14 novembre 2014

Sauvés par les fraises

Pour tous ceux qui ont connu l'époque héroïque où la culture de la fraise de montagne (comme à Orsières grâce au train qui pouvait les livrer à Bâle ou ailleurs) ou de plaine. Le joli témoignage de Blandine Barman de Vernayaz.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.