26 octobre 2014

A chacun son écusson

On nous écrit:

Depuis quelques semaines les armoiries de l'évêque de Sion semblent retenir votre attention au-delà de ce qui pourrait être utile dans le contexte actuel valaisan. Mais puisque le sujet retient l'attention d'éminents spécialistes plus ou moins auto-proclamés, je souhaite vous proposer quelques fantaisies du même type qui pourraient tout aussi bien susciter le débat auprès de vos lecteurs.

Car pourquoi ne s'interroger que sur les armoiries de Jean-Marie Lovey, ne pourrait-on pas également s'amuser avec celles d'autres éminents chanoines? J'ai donc tenté de donner également aux chanoines Mittaz et Gaillard les couleurs qui les honorent. Je ne prétends pas l'avoir fait avec les compétences requises, mais au moins avec l'humour nécessaire pour poursuivre cet inutile débat. Qu'en pensez-vous?

1. Armoiries (fictives) du chanoine Mittaz, prieur de l'hospice.

Les armoiries de la famille Mittaz et celle de la congrégation du St-Bernard ont quelques ressemblances. Toutes les deux ont une étoile jaune sur fond bleu. Les Mittaz ont une maison entre deux sapins sur un pré et les chanoines ont un coeur charitable entre colonnes sur un mont. A mi chemin entre les deux, on peut imaginer une maison entre deux colonnes, qui pourrait bien évoquer l'hospice du Mont-Joux, c'est ainsi que nous avons formé ce prototype fantaisiste d'armoiries pour le prieur Mittaz de l'hospice. 

D'azur à la maison d'or, ouverte de sable, entre deux colonnes d'argent sur une terrasse de sinople surmontée  d'une étoile à 5 rais d'or en chef.




L'écu est timbré d'un chapeau de chanoine de sable à trois houppes du même et posé sur le bourdon du prieur. Le résultat est élégant.


2. Armoiries (fictives) du chanoine Gaillard, diacre à l'hospice:

Les armoiries de la famille Gaillard sont très complexes: 
Coupé: au I d'argent à une rose de gueules, boutonnée d'or et barbée de sinople, posée en chef, soutenue de 2 étoiles à 6 rais d'azur, posées enfasce et en flancs; au II d'azur à la colombe eéployeée d'argent, sur 3 coupeaux de sinople, tenant un rameau du même. Nous n'avons donc pas jugé bon d'y rajouter un détail spécifique au St-Bernard.




L'écu est timbrée du chapeau du diacre et du chapelet du religieux.


3. Armoiries (fictives) du chanoine Pont, possible futur prévôt de la congrégation:

Enfin puisque cet article confine à la plus franche utopie, voici un projet pour les armoiries du futur hypothétique prévôt actuel doyen en âge de la congrégation qui méritera plus que jamais le surnom que lui avait donné ses paroissien en hommage à sa généreuse exubérance: Pompon.


NB. Tout ceci relève bien entendu de la plus pure fantaisie, ces chanoines n'ayant jamais, à notre connaissance fait usage d'armes personnelles.

1 commentaire:

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.