16 février 2019

Des votations encourageantes

Les conseillers communaux EA de Bagnes et de Vollèges ont enregistré avec satisfaction le résultat des votations du week-end dernier, tout particulièrement en ce qui concerne la fusion des deux communes en vue de la nouvelle entité : Val de Bagnes. Ils en remercient chaleureusement les citoyens.

Cette démarche concrétise une entente amorcée depuis longtemps entre les deux communautés liées non seulement par des liens d’amitié mais par de nombreuses actions conduites en commun. Je salue par conséquent cette fusion réussie qui, nous l’espérons, constituera un premier pas vers d’autres fusions de communes de l’Entremont.

Un autre objet soumis à votation populaire a aussi retenu l’attention ce jour-là : les citoyens de Zurich ont refusé un projet de privatisation de l’eau soumis à leur verdict. Ils ont estimé que la gestion de l’eau devait impérativement rester en mains publiques par précaution élémentaire. Les milieux agricoles se sont donc unis aux partis soucieux de la protection de l’environnement pour obtenir ce résultat. Leur crainte ? La perte de tout contrôle sur la distribution de l’eau ou sur l’entretien des cours d’eau et la hausse des prix de l’eau potable pour les ménages...

Pour rappel, la privatisation des eaux a engendré une nette détérioration du réseau en Grande Bretagne alors qu’à Berlin, les collectivités publiques ont dû racheter leurs parts cédées au secteur privé.

La question va se poser prochainement en Entremont. Il s’agira d’être vigilant.


Antoine Cretton

15 février 2019

La Gazette lance le carnaval

Grâce à la dernière édition de la Gazette de Martigny Entremont et St-Maurice qui consacre plusieurs pages au carnaval, nous sommes en mesure de relayer ici les adresses internet des principaux événements du district:

Pour le programme du Carnaval d'Orsières voir: www.carnavalorsieres.ch


Pour le programme du Carnaval de Bagnes voir: www.chenegouga.ch

On trouvera aussi dans la Gazette:

une page sur le Carnaval de Martigny Bourg voir: www.aucarnavaldubourg.ch (sans garantie)

une page sur le Carnaval de Fully voir: www.carnafully.ch




12 février 2019

EA dans l'air du Temps

Le Temps, via son journaliste Grégoire Baur, s'intéresse au financement participatif de la campagne d'Appel Citoyen lors de la Constituante.

On y parle notamment du versement de 7000.- effectué par Entremont Autrement à la campagne, ce qui fait de notre mouvement le plus gros donateur de la campagne d'AC.

On vous expliquait cela déjà hier ici.



Vous pouvez lire l'article du Temps dans son intégralité sur le site du quotidien suisse ou en cliquant ici.

La rédaction

11 février 2019

Appel Citoyen publie la liste de ses donateurs, parmi lesquels... Entremont Autrement

Ils l'avaient promis: ils publieraient l'intégralité de la liste de leurs donateurs après les élections à la Constituante. C'est aujourd'hui chose faite. Appel Citoyen diffuse sur son blog un document détaillant les donateurs, les montants et la structure des dons. Vous pouvez le retrouver en cliquant ici.

Pour les lecteurs les plus assidus, vous observerez que le plus gros donateur de la campagne de la Constituante pour Appel Citoyen est Entremont Autrement. Notre comité a effectivement décidé durant l'été 2018 de verser la somme de 7000.- au comité de campagne. Nous pensions - et c'est toujours le cas d'ailleurs - que cette élection était un enjeu majeur pour l'avenir de notre canton et pour cette raison avons décidé de soutenir le mouvement Appel Citoyen de manière conséquente.

Nous tenons à préciser les choses suivantes: aucun membre du comité d'Entremont Autrement n'a siégé au sein de l'équipe de campagne d'Appel Citoyen (même si plusieurs de nos membres ont été ponctuellement consultés sur des aspects stratégiques). Ainsi, il s'agissait exclusivement d'un don. La seule condition est qu'une partie de ce montant devait être utilisé dans le district d'Entremont; ce qui a été fait notamment sous la forme d'un tout-ménage.

Entremont Autrement se bat depuis longtemps pour une saine transparence en politique, notamment en ce qui concerne le financement des campagnes.

J. Lovey

10 février 2019

Votations fédérales et communales: communiqué d'EA

Initiative Stop au mitage du territoire
L’initiative des Jeunes Verts Suisses a largement été rejetée par la population suisse et entremontante. Entremont Autrement qui s’était prononcé en faveur de cette initiative qui proposait un gel des zones à bâtir et une préservation des zones naturelles prend acte de la décision des citoyens. Plus précisément Orsières rejette l’initiative à 83%, Vollèges à 79%, Bagnes à 84 %, Sembrancher à 82%, Liddes à 92% et Bourg-St-Pierre à 87%. Néanmoins la question de la gestion du territoire reste un sujet sur lequel les communes doivent continuer de travailler, notamment sur la densification et la bonne gestion des zones à bâtir dans le cadre d'une application rigoureuse de la LAT. Il faut noter que sur le plan national l’initiative totalise 63,7 % de votes négatifs.

Fusion Bagnes-Vollèges
La fusion Bagnes-Vollèges est largement acceptée par la population des deux communes. Entremont Autrement se réjouit de ce résultat et de la volonté des populations bagnardes et vollégeardes de fusionner. Bagnes et Vollèges acceptent toutes deux à environ 69 % cette fusion. Ce résultat très clair ne laisse aucune ambiguïté quant aux volontés des citoyens sur le sujet. En d’autres termes, il semble que le temps des trop petites entités territoriales soient révolu en Entremont. Les deux communes qui formeront donc le Val de Bagnes ouvrent une nouvelle ère politique dans le district. Entremont Autrement, partisan des fusions et particulièrement du Grand Entremont, espère que cet exemple inspirera les communes alentours à s’engager sur cette voie et à réaliser une grande fusion régionale.

Avec 69% de oui, les citoyens de Bagnes et Vollèges ont accepté de s’unir.

L'électorat des deux communes s'est montré unanime dans son vote. A Bagnes, le projet a été accepté par 69,5% des votants. A Vollèges, ils ont été 68,8% à glisser un oui dans l'urne, communiquent dimanche les deux communes. La différence tient dans la participation qui a atteint 80% à Vollèges et 57% à Bagnes, selon l'ATS.

L'Entremont dit non à Stopper le mitage par 83.81%


Bourg-St-Pierre : 87.76%
Liddes: 92.22%
Orsières: 83.95%
Sembrancher: 82.85%
Vollèges: 79.98%
Bagnes: 84.31%

Valais: 78.67%
Suisse: 64% et tous les cantons

Bagnes : Entremont Autrement salue les mesures du Conseil d’État

Le Conseil d’État a annoncé hier, par voie de communiqué, qu’il poursuivait d’une part le suivi des dossiers des constructions illicites, mais que, d’autre part, il entendait mandater un expert pour évaluer les nouvelles procédures mises en place par la commune de Bagnes. La gestion des nouvelles autorisations de construire est reconnue comme adéquate. En revanche, des doutes planent toujours sur le traitement des constructions illicites. Entremont Autrement salue cette intervention du canton. Au vu de ces éléments, l’attitude d’une majorité du Conseil général est d’autant plus incompréhensible.


Grâce au suivi mené de manière interdépartementale par le Conseil d’État, les dossiers de construction illicites de la commune de Bagnes sont toujours sous surveillance. Par ailleurs, la nomination d’un expert, chargé d’évaluer les nouvelles procédures mises en place, répond enfin à une demande d’Entremont Autrement, relayée en septembre 2017 au Grand Conseil, par la voix de son député, Florian Alter. « Nous réclamions depuis longtemps que le canton accompagne la commune de Bagnes dans ces démarches, nous ne pouvons que saluer cette décision clairvoyante du Conseil d’État », ajoute encore le député d’Orsières.

Au vu de ces éléments, l’attitude de la majorité du Conseil général, qui a choisi de refuser les budgets du service des constructions pour 2019, est d’autant plus incompréhensible. En effet, la mise en place des procédures de régularisation complexes des dossiers illicites, tout en devant régler les dossiers illégaux et problématiques hérités du passé, nécessite des moyens importants et des compétences très spécifiques.

Pour Sophie Juon, présidente d’Entremont Autrement, « malgré ce mouvement d’humeur des groupes PDC et PLR au Conseil général, il est important de rappeler que le Conseil d’État a souligné le fait que les nouvelles autorisations de construire sont actuellement gérées de manière adéquate ». La question des rôles joués par les personnes ayant droit de signatures pour engager la commune de Bagnes reste cependant ouverte, tant sur le plan politique que sur le plan judiciaire.

Entremont Autrement appelle donc le Conseil général à plus de sagesse, afin de pouvoir enfin garantir une application stricte du droit des constructions sur la commune de Bagnes. À défaut d’avoir réglé les problèmes du passé, les réformes entamées permettent d’envisager l’avenir plus sereinement.


Le comité d'Entremont Autrement

Votations fédérales et communales du 10 février 2019. Positions d'EA

Prise de position du comité EA sur la fusion Vollèges-Bagnes
Prise de position des élus EA sur la fusion Vollèges-Bagnes
Prise de position sur l'initiative fédérale Stop-Mitage

9 février 2019

L’écrivaine Catherine Lovey et Chez-les-Reuse (VS), son village d’origine.




Venir du minuscule village de Chez-les-Reuses (VS) façonne-t-il une écriture particulière? L’auteure Catherine Lovey répond devant un cliché de son village d’origine pris par le photographe jurassien Alan Humerose. Cette série de portraits d’auteurs romands a été réalisée à l’occasion des dix ans du prix littéraire Le Roman des Romands.

Versus sur Espace 2, 8 février 2019, 11h01