Article épinglé

Prise de position sur les votations cantonales

27 août 2020

Programme politique 2020

Le mouvement Entremont Autrement a développé ce programme pour la période législative 2021-2024 dans le cadre d’un processus participatif interne.

Loin d’être figé, le contenu est susceptible d’évoluer au fil du temps, au gré des situations et des besoins de notre société.

Il s’agit d’un document permettant de préciser les axes d’engagement politique d’Entremont Autrement, aux niveaux fédéral, cantonal et communal.


Entremont Autrement c’est…

une vision…  

celle d’une société plus solidaire dans laquelle les inégalités s’estompent et qui intègre les plus défavorisé·e·s; une société qui vit en harmonie avec son environnement et développe une économie au service de chacun·e.

une mission…

élargir le débat politique afin d’y introduire des idées orientées vers un développement durable qui prenne en considération l’ensemble des intérêts sans a priori

SOCIETE


Institutions

Obtenir la transparence des décisions prises par les conseils communaux et les organes législatifs, une communication plus transparente avec la population via plusieurs médias, ainsi que la transparence du financement des partis

Encourager les collaborations entre communes et leur fusion au sein de l’Entremont pour une plus grande efficacité, et par la mise en commun des ressources et charges (écoles, santé, culture, sport, service du feu, voirie, décharge, entretien des forêts, accueil de la petite enfance, transports, etc)

Promouvoir la représentation paritaire homme/femme sur les listes électorales

Encourager la mise en place de Conseils généraux et/ou de commissions citoyennes représentatives de l’ensemble de la population Elargir le processus participatif en soumettant en votation populaire les plus grands projets afin de favoriser l’intérêt des citoyen·ne·s pour la chose publique

Encourager la participation des jeunes à la vie publique, à la société et les préparer à l’exercice de la citoyenneté (journées portes ouvertes à la commune, forum des jeunes, droit de vote à 16 ans, cours de civisme et débat politique dès le premier cycle scolaire)

Soutenir les travaux de l’Assemblée constituante et contribuer à la modernisation du texte fondateur du canton pour qu’il soit en adéquation avec les enjeux sociétaux du XXIème siècle

Finances

Obtenir la transparence et la facilité d’accès à l’information sur les finances cantonales et communales (demander que la réglementation en vigueur soit appliquée, remise des pièces sur demande des membres des législatifs, mise en ligne des règlements et des statuts ou autres documents liant une commune avec une société dont elle détient une participation, présentations publiques lors de projets d’importance, présentation claire des investissements réalisés, y compris les projets pour lesquels des crédits ont été accordés depuis de nombreuses années….)

Rendre l’impôt plus équitable en le fondant sur le revenu, réétudier la progression de l’impôt, trop favorable aujourd’hui aux gros revenus et aux grandes fortunes et prôner une imposition individuelle des conjoints pour éviter de pénaliser les couples mariés

Tendre vers une uniformisation du mode de calcul des taxes à l’échelle cantonale (taxes eau, taxes électricité)

Réexaminer l’opportunité des forfaits fiscaux et, à terme, les faire disparaître pour une imposition égalitaire entre les contribuables

Administration

Développer les guichets virtuels (cantonal et communal) via les sites internet des communes afin de faciliter l’accès aux services et restreindre les déplacements ; supprimer les taxes sur les petites prestations administratives (financement par l’impôt)

Culture

Démocratiser l’accès à la culture, via la gratuité ou des prix attractifs

Encourager financièrement et communiquer sur les initiatives culturelles locales, régionales, traditionnelles et alternatives (festival, spectacle, création artistique etc…)

Encourager les associations, les particuliers et différents organes politiques à déposer leurs archives au CREPA à Sembrancher ou aux Archives de l’Etat du Valais

Sécurité

Soutenir et mener une politique de réduction des risques dus aux dangers naturels qui privilégie la prévision, la prévention, les mesures organisationnelles et d’aménagement du territoire ainsi que l’incitation à des comportements adéquats

Revoir les mesures propres à la sécurité numérique des personnes physiques et morales habitant en Suisse (administrations y compris)

Mener une réflexion de fond de manière à respecter la loi sur la protection des données, particulièrement concernant la surveillance et la vidéosurveillance exercée dans un cadre public et/ou privé Instaurer un registre fédéral des armes à feu et limitation stricte et contrôlée de la vente d’armes aux particuliers

Santé

Obtenir du Canton des subsides-maladies plus élevés pour les familles défavorisées et revoir les barèmes d’attribution des subsides (passage 18 à 21 ans notamment)

Viser la maîtrise des coûts, sans compromettre les prestations de base (regroupement des services et partenariats entre communes)

Développer les aides aux personnes à mobilité réduite ou handicapées (foyers de jours, soins à domiciles, aide pour les proches aidants)

Accélérer la mise en œuvre des mesures permettant l’accès aux bâtiments publics et autres commerces pour les personnes à mobilité réduite ou handicapée Mettre sur pied une prise en charge professionnelle des auteur·rice·s et victimes d’abus sexuels et de violence domestique en Valais

Soutenir l’initiative pour les soins dentaires en Valais lors de la votation populaire à venir

Aîné·e·s

Développer une politique prenant mieux en considération les aînés et leurs besoins dans une société en mutation (allongement de l’espérance de vie, individualisme, structure et solidarité familiale)

Repenser le domicile des foyers de jour pour nos aîné·e·s et offrir des alternatives à l’EMS (appartements communautaires ou protégés, activités culturels et de loisir, foyers de jour, etc.)

Soutenir les associations apportant de l’aide à domicile, transports handicap, bénévolat, etc.

Promouvoir les projets permettant des échanges intergénérationnels

Encourager le développement d’une économie du 3ème et 4ème âge, notamment en repensant notre tourisme

Enfance et jeunesse

Développer une politique de et pour la jeunesse (soutien aux étudiant·e·s et apprenti·e·s, sensibiliser à l’endettement des jeunes,…)

Créer des espaces dédiés à la jeunesse dans lesquels ils peuvent interagir et développer des projets culturels et autres activités.

Soutenir les associations de jeunesse comme acteurs de la vie locale (réseaux de solidarité, animations culturelles et festives, sociabilité locale)

Intégration

Éduquer toute la société civile à l’accueil de l’autre (cours à l’école sur la diversité culturelle)

Encourager le développement de projets/manifestations favorisant des échanges interculturels (cours de langues, festivals, marchés artisanaux)

Combattre le harcèlement et toute forme de discrimination à l’emploi pour les ressortissant·e·s étranger·ère·s

Accorder le droit de vote aux étranger·ère·s (permis C) et l’éligibilité au niveau communal

Apporter une attention particulière aux conditions d’accueil des saisonnier·ère·s notamment sur le plan du logement, des loisirs et des conditions de travail

ENVIRONNEMENT


Energies et ressources

Garder la maîtrise publique sur la propriété, l’exploitation et la fourniture des ressources naturelles

Augmenter l’efficacité énergétique et les économies d’énergie (optimisation de l’éclairage public ; isolation des bâtiments construits ; système de taxes réellement incitatives)

Soutenir les projets visant à sortir du nucléaire et des énergies fossiles et favorisant les énergies renouvelables (conseil, planification, soutien financier, procédures facilitées)

Adapter le système des taxes pour les rendre plus cohérentes et incitatives en regard du coût des prestations fournies et de la consommation de biens et ressources (réduction des coûts de production et de la consommation)

Obtenir la transparence de la consommation énergétique des communes (publication sur les sites internet des communes)

Tendre à obtenir le Label Cité de l’énergie pour les communes et les agglomérations

Créer au niveau cantonal un fonds d’innovation pour soutenir la recherche de moyens de production d’énergie propre

Aménagement du territoire et constructions

Promouvoir un aménagement du territoire responsable, harmonieux et respectueux des générations futures notamment en luttant contre le mitage du territoire (révision des plans de zones) Appliquer de manière équitable le droit communal et cantonal en conformité avec le droit fédéral (LAT et Lex Weber) ; obtenir du canton qu’il exerce strictement son rôle de surveillance et de contrôle des communes et qu’il applique le droit pour les constructions hors zones à bâtir

Mettre à disposition des logements de différentes catégories à des prix abordables via le développement de projets communaux et cantonaux pour permettre notamment aux jeunes, aux ménages à budget réduit (famille monoparentale) et aux aîné·e·s de rester dans les vallées latérales

Soutenir la rénovation d’anciens bâtiments, dans le respect du patrimoine tout en favorisant leur adaptation aux nouvelles normes et conditions de vie. Inciter au développement de zones piétonnes et de rencontre dans les villes

Salubrité publique

Prendre des mesures pour tendre vers l’objectif « zéro déchets », notamment pour les produits non recyclables comme les plastiques d’emballage Regrouper les décharges publiques et installer des petits centres de tri (verre – PET – alu – compost-papiers) performants dans les différents villages

Encourager les distributeurs régionaux à fournir une offre en vrac

Améliorer la traçabilité des déchets afin de réduire la distance séparant lieu de collecte et centre de traitement

Encourager l’application de la charte cantonale (FDDM_SE) pour une gestion des consommables et des déchets plus respectueuse de l’environnement lors des manifestations publiques. Lier les aides communales à l’adoption de cette charte 

Mobilité


Soutenir un service public efficace et cohérent y compris dans les vallées latérales (cadence, prix, accès et parking)

Favoriser la mobilité douce et de loisirs par la création de réseaux pédestres et cyclables sécurisés (distinguer les pistes cyclables des chemins pédestres là où c’est nécessaire)

Proposer la gratuité des transports publics au niveau communal pour les jeunes et les aîné·e·s ou trouver des alternatives via les pass touristiques pour l’ensemble de la population Améliorer la cohabitation voitures-vélos-piétons dans les villages (vitesses limitées, zones piétonnes, etc.)

Développer les initiatives de co-voiturage et de carsharing, les encourager et leur donner une visibilité accrue 

Agriculture


Soutenir les agriculteur·rice·s et une production agricole durable, fondée sur la mise en valeur des produits du terroir, qui assure l’entretien d’un paysage varié, préserve et renforce la diversité de la faune et de la flore

Accélérer le développement d’une agriculture biologique qui renonce aux pesticides de synthèse ; donner de la visibilité aux pratiques alternatives (label, promotion locale et régionale, permaculture)

Encourager les collaborations agricoles afin de réaliser des économies d’échelle (parc de machines) ainsi que la diversification des activités (agro-tourisme, vente directe, etc.)

Favoriser et coordonner l’exploitation des terrains non exploités entre particuliers (bourse de trocs de services, échange de services

Encourager et soutenir la création de jardins collectifs 

Sylviculture


Encourager le développement d’une sylviculture durable qui réponde aux attentes de la société

Renforcer l’information et la participation du public, notamment en publiant des programmes d’interventions quadriennaux et en communiquant sur les périmètres d’exploitation annuelle Limiter les interventions forestières aux situations nécessaires et prioritaires (forêts de protection prioritaires) et conditionner le soutien financier à des mesures de rationalisation organisationnelles et structurelles

Multiplier, à défaut d’autres enjeux majeurs, les surfaces forestières qui seront laissées à leur évolution naturelle à des fins de renforcement de la biodiversité et de l’équilibres des écosystèmes

Nature et Paysage

Identifier les périmètres « nature et paysage » de valeur et développer des plans d’actions

Assurer la préservation des zones naturelles et ou paysagères d’importance via l’aménagement du territoire

Encourager et soutenir les exploitants sur les surfaces agricoles de forte valeur naturelle et/ou paysagère à s’engager par le biais de contrats d’exploitation pour prestations écologiques particulières

Repenser l’éclairage public et privé pour en réduire les nuisances en termes de pollution lumineuse et d’impact sur l’individu et la nature

ECONOMIE 


Travail et entreprises

Contribuer au développement d’un modèle économique plus durable et solidaire qui soit prioritairement au service de l’être humain et privilégiant la rétribution du travail plutôt que du capital

Permettre à tout·e citoyen·ne de bénéficier d’un revenu suffisant et durable qui permette de répondre aux besoins fondamentaux en tout temps (Revenu de base inconditionnel, renforcement des assurances sociales, …)

Réaliser l’égalité des chances hommes-femmes, à l’engagement et au niveau des salaires, de l’accès aux postes à responsabilité Revaloriser au niveau salarial les métiers peu rémunérateurs malgré leur importance socio-économique et d’utilité publique, notamment de la santé, de la petite enfance, de l’agriculture, du tourisme…

Encourager et faciliter le travail à temps partiel, la formation continue, le job-sharing et le télétravail et renforcer la couverture sociale qui est associée au temps partiel afin de lutter contre le développement d’emploi précaire

Militer en faveur d’un congé parental de deux mois à se répartir librement au sein du couple de parents en plus du congé maternité standard

Privilégier l’implantation d’entreprises qui développent de l’emploi à long terme dans le district. Mener une politique active de diversification du tissu économique

Encourager et mettre sur pied un réseau local de production et de vente des produits artisanaux et agricoles via la création d’une plateforme virtuelle Légiférer afin d’inciter les branches professionnelles à négocier des conventions collectives de travail (CCT) entre partenaires là où elles n’existent pas encore

Ecole et formation

Mettre en place une structure d’accueil pour les enfants en bas âge durant la journée afin de garantir l’attractivité des vallées latérales (accueil pré- et extrascolaire)

Evaluer les opportunités d’horaire continue dans les infrastructures scolaires actuelles

Développer la promotion de la santé et la prévention en milieu scolaire et extra-scolaire, l’égalité des sexes, l’éducation sexuelle, l’environnement et l’écologie, la sensibilité à l’autre au-delà de l’appartenance à une communauté, éducation civique

Revaloriser le système de bourses d’études qui permet l’accès aux études et à des formations aux jeunes de la région Coordonner l’offre jeunesse existante sur le district et favoriser l’accès aux activités parascolaires pour tous, et plus spécialement pour les enfants de famille à bas revenu

Tourisme

Encourager les projets de tourisme doux respectueux de la nature et du paysage ; concevoir fondamentalement leur préservation comme un investissement durable favorable au tourisme

Conduire une vraie politique proactive pour augmenter significativement le tourisme d’été et d’entre-saisons

Encourager et faciliter le développement de l’hôtellerie familiale, source de postes de travail à long terme et de revenus indirects grâce aux commerces, restaurants, installations sportives, etc… Entreprendre une réflexion de fond sur une simplification des règlements afin de permettre à l’hôtellerie de rester concurrentielle

Assurer le dialogue entre les locaux et les acteurs du tourisme et de la culture pour proposer des activités ouvertes à tous (pass, abonnement privilégié, gratuité de certains événements)

Revalorisation des fonds de vallée par des activités de tourisme doux, familial et écologique

Développer une plateforme cantonale internet répertoriant l’offre de chalets à louer et chambres d’hôte (maintien de la parahôtellerie et réduction des lits froids).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à un modérateur indépendant.
Ils sont donc publiés avec un temps de retard.
Les esprits s'échauffant au-delà du raisonnable et des bienséances en période électorale, il y a nécessité de le faire, le blog étant responsable devant la loi des éventuelles insultes qui y seraient publiées.
Il n'y a pas de censure politique. Mais l'idée que la terre est plate n'est pas une conviction politique.
Les utilisateurs ANONYMES sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie. De manière bien évidente les commentateurs anonymes ne pourront pas être informés des raisons de la modération éventuelle de leurs assertions.