15 février 2017

Bâches volées: a-t-on le droit?


Le système démocratique suisse repose sur deux concepts fondamentaux: les droits et les devoirs. Il n’est normalement pas permis de faire valoir ses droits, si l’on se s’acquitte pas de ses devoirs. Et l’un de devoirs fondamentaux qui incombent aux citoyens est de respecter les droits de tout un chacun.
Or lorsqu’Entremont Autrement procède à une demande en bonne et due forme pour la pose de ses bâches, qu'il investit justement dans un matériel de promotion coûteux, il est en droit de penser que celui-ci sera respecté. Néanmoins, il semble qu’un ou plusieurs individus aient oublié ce concept fondamental des droits et des devoirs, pour se permettre des actes de vandalisme gratuit.

Deux bâches Entremont Autrement ont en effet été découpées et volées depuis le début de la semaine au fond d'Orsières! Loin de nous l’idée d’attaquer qui que ce soit sans en connaître les responsables, toutefois nous leur saurions gré de cesser de s’armer d’objets à lame tranchante et si possible de nous rendre le fruit de leur rapt.



Une plainte pénale a été déposée par notre mouvement auprès de la police cantonale.

Jasmine Lovey
Cheffe de campagne


NB: Si vous disposez d'informations à ce sujet, n'hésitez pas à nous contacter (nos coordonnées sont accessibles dans la colonne de gauche)

1 commentaire:

  1. Voyez-vous, le contexte valaisan concernant la démocratie, n'est même pas embryonnaire....c'est l'omerta, le pouvoir du plus fort ou qui croit le détenir au nom de l'habitude !
    Lorsqu'on aperçoit à 22h au centre du village, un jeune se soulager sur la rue, devant des tenancier de bistrot sans réactions, le niveau est donné...

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.