3 octobre 2015

Un peu d'exotisme grâce à Entremont Autrement

Après avoir signalé la légendaire démultiplication des listes valaisannes dont on ne trouve pareille amplitude qu'à Zürich, le Walliser Bote s'est interrogé sur la présence des plus petits partis dans les élections nationales. Une partie de cette abondance est certes due au bilinguisme cantonal, il faut cependant aussi remarquer la présence de partis exotiques qui ne spéculent pas sur une réussite mais sur une visibilité médiatique.
Au moment de la publication de cette étude, rien n'était encore décidé du côté du parti Pirate, et la candidature solitaire de madame Lavanchy n'avait pas encore été déposée.
Deux partis miniatures, en l'occurrence le PBD et La Gauche alternative avaient par contre déjaé renoncé à se présenter.
L'action originale d'Entremont Autrement a été finement décrite par le journaliste du Walliser Bote, nous vous en laissons apprécier la saveur directement dans l'original:


Source: Walliser Bote du 20 août 2015.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.