23 septembre 2019

Plus riche mais plus inégale, la société à deux vitesses a accéléré en Suisse


Plus riche mais plus inégale, la société à deux vitesses a accéléré en Suisse 


La majorité au pouvoir n'a de cesse de prétendre que sa politique fiscale est une politique de RUISSELLEMENT. Soit, une politique qui en faisant des cadeaux fiscaux aux fortunés ou très fortunés verrait l'argent de ces cadeaux ruisseler vers les démunis ou les moins fortunés.
Cette étude démontre clairement une chose, cette politique fiscale n'a de cesse de creuser l'écart de moyens entre les citoyens suisses. Les chiffres donnés l'attestent, toujours davantage d'argent se trouve dans le sommet de la pyramide. Ainsi, comme le liquide (l'argent) ne cesse de s'en aller vers les hauteurs et de privilégier les nantis et encore davantage les supers nantis, pour qualifier la politique fiscale suisse, je n'utiliserais pas le terme de ruissellement mais celui de CAPILLARITÉ.

Urbain Gaillard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à un modérateur indépendant.
Ils sont donc publiés avec un temps de retard.
Les esprits s'échauffant au-delà du raisonnable et des bienséances en période électorale, il y a nécessité de le faire, le blog étant responsable devant la loi des éventuelles insultes qui y seraient publiées.
Il n'y a pas de censure politique. Mais l'idée que la terre est plate n'est pas une conviction politique.
Les utilisateurs ANONYMES sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie. De manière bien évidente les commentateurs anonymes ne pourront pas être informés des raisons de la modération éventuelle de leurs assertions.