23 juillet 2012

La montagne sans effort: après l'héliski l'e-bike!

Je viens de recevoir un bulletin d'information de Téléverbier, daté 'été 2012'. Magnifique document sur papier glacé de 2 pages A4 recto/verso.


En gros titre de la première page 'La montagne sans effort grâce au mountain-bike électrique'. FORRRMIDABLE comme dirait A.O.

Téléverbier nous apprend qu'il désire démocratiser la pratique du mountain-bike avec la mise en location d'e-bikes. Il est ici bien sûr question de vélo tout-terrain électrique. Téléverbier précise qu'il faudra tout de même pédaler pour avancer mais qu'avec le mode 'power' vous pourrez battre le record de l'Alberto Contador (et non, le comte adora le ber tôt) sur la montée le Châble-Verbier. Autres précisions transmises, ces e-bikes sont assimilés à des cyclomoteurs du point de vue légal.

Et, c'est quoi ce slogan 'La montagne sans effort'?

On dépose déjà les skieurs hors-piste aux sommets de nos monts en hélico, maintenant on démocratise le vélo à travers nos monts en les équipant de moteur électrique et demain?
Que va-t-on proposer afin que les touristes du sport puissent égaler les champions sans effort. Pourquoi pas équiper les marcheurs d'assistant à la marche comme à certains paralysés ou les fondeurs et les randonneurs de skis à e-chenillettes ou encore les alpinistes du dimanche de bras articulés.

Si je peux comprendre que l'on offre ponctuellement la possibilité à des personnes à mobilité réduite de pratiquer certaines activités, je suis un fervent opposant à ce genre de démocratisation du sport ou de l'effort et de l'utilisation de l'énergie.
 

Urbain - un amoureux du sport

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.