29 août 2014

Deux tableaux qui se ressemblent

Suite à notre message sur le prévôt Rausis qui prétendait à tort que le tableau qui se trouvait à la prévôté de Martigny a été transféré à l'hospice nous avons reçu deux messages, l'un d'un érudit de la famille qui précise:

Le tableau de la prévôté

Pierre-Joseph Rausis a trois portraits connus, un est à la maison du St-Bernard à Martigny peint à 53 ans en 1805, un presque identique à l'hospice, les deux peints par Cortey, et un troisième à la cure de Liddes peint à 55 ans en 1807 par Gay. (D.R.)

 Le tableau de l'hospice

L'autre message est signé du chanoine J.-P. Voutaz qui nous corrige à son tour:

Le tableau du prévôt Rausis que vous mentionnez (n° 59 du catalogue d'exposition de 1979) se trouve encore à la Maison Saint-Bernard à Martigny. Le peintre a réalisé deux tableaux presque identiques, celui exposé au trésor et photographié dans le livre a été fait pour l'hospice du Gd-St-Bernard. Ils ont quelques différences, dont le couleur de la mitre en arrière-fond, mais surtout, pour celui exposé au trésor, les lettre "I O M" sur le bord de la nappe de la table sur laquelle sont posés les objets liturgiques. Cela fait allusion aux ex-voto romains du musée de l'hospice, dédiés à Jupiter, le Meilleur, le plus Grand (Iovi Optimo Maximo). Ici Jupiter est remplacé par Jésus. C'est la première peinture faisant allusion au musée archéologique de l'hospice.  

Merci à tous pour ces précisions.

2 commentaires:

  1. Quel Gay? Hilarion ou Joseph-Sammuel? Est-ce que les trois portraits du prévôt Rausis ont été une fois exposés ensemble? ça serait fort instructif! est-ce qu'il existe une reproduction de celui de Liddes et des meilleures photos de ceux de Martigny et du St-Bernard?

    RépondreSupprimer
  2. un vieux qui a de la mémoiresamedi, 30 août, 2014

    Il y a un quatrième tableau du même Rausis à l'hospice du Simplon! Je vous envoie du matériel pour un prochain papier :-) Et je serai aussi preneur d'une reproduction de celui de Liddes.
    Merci du jeu de piste

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.