30 août 2014

Communiqué officiel: votations du 28 septembre, que voterait Entremont Autrement ?

Si Entremont Autrement était un citoyen avec un droit de vote, voici ce qu’il voterait le 28 septembre 2014 : 

Oui à l’initiative « Pour une caisse publique d’assurance-maladie »

Deux arguments des initiants ont particulièrement attiré l’attention d' Entremont Autrement et l’ont convaincu de voter oui à la caisse publique : 



  1. La soit-disant concurrence entre les caisses ne profite pas aux assurés ; le processus de fixation des primes par les caisses n’est pas transparent et ne correspond souvent pas à la hausse des coûts de la santé : comment expliquer qu’une assurance X hausse ses primes de 3 % alors que sa voisine hausse ses primes de 14 % ? Avec une caisse publique, ces disparités disparaissent et laissent place à une plus grande transparence sur les primes et sur les comptes de l’assurance maladie ; il y aura également une plus grande justice sociale entre les bons et les mauvais risques.
  2. La caisse publique sonnera le glas des changements de caisse à chaque automne ; aucune caisse d’assurance maladie n’a intérêt actuellement à mettre des moyens importants sur les messages de prévention, sur le suivi à long terme de ses assurés puisque ceux-ci peuvent quitter l’assurance chaque année ; il s’agit d’une gestion à court terme uniquement ; la caisse publique, elle, suivra ses assurés sur le long terme et aura donc tout intérêt à mettre sur pieds des systèmes de gestion et de suivi des assurés qui seront bénéfiques pour les comptes de l’assurance maladie et pour le bien-être des assurés. 



Entremont Autrement reconnaît cependant que changer le système des caisses d’assurance maladie ne suffira pas à lui tout seul à stopper la hausse des coûts de la santé. 




Non à l’initiative « Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration »

Entremont Autrement est plus partagé sur ce sujet certainement parce qu’il est difficile de saisir où veulent en venir les initiants ; de prime abord, un take-away et un repas pris dans un restaurant sont deux choses totalement différentes et en cela Entremont Autrement ne voit pas de réelle discrimination; de plus, un taux identique pour les take-away et les restaurants va-t-il bénéficier aux consommateurs, aux restaurateurs, aux employés de la branche ? Est-ce que les prix dans les restaurants vont baisser si le taux de la TVA baisse ? Est-ce que le service va s’améliorer ? Est-ce que les conditions de travail des employés de la branche vont s’améliorer ? Entremont Autrement n’est pas convaincu par les arguments des initiants et voterait donc non à cette initiative. 

Le comité d'Entremont Autrement

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.