Article épinglé

Prise de position sur les votations cantonales

28 avril 2022

Prochaines votations: OUI OUI et plutôt NON

Comme d’accoutumée, Entremont Autrement présente ses intentions de vote pour les prochaines votations du 15 mai. Si la population suisse se résumait à notre mouvement, voici les résultats qui seraient obtenus :

Pour la loi Netflix, les sondé×e×s s’expriment à une très large majorité en faveur d’une redistribution des profits suisses des plateformes de streaming vers la production cinématographique helvétique. Il apparaît important que les chaines de télévision nationales, ainsi que les plateformes en ligne, soient soumises aux mêmes règles. Il s’agit également d’un signal clair de soutien à la culture cinématographique suisse.

La modification de la loi sur la transplantation est également clairement plébiscitée par une majorité des sondé×e×s. Beaucoup de personnes en Suisse sont en attente d’une greffe d’organes. Cet argument semble avoir convaincu une majorité de personnes. Le garde-fou de la famille, qui est consulté avant toute prise d’organe après un décès, est suffisant comme protection face aux abus en cas de non-consentement explicite du défunt.

Concernant la reprise du règlement de Frontex, la consultation s’est révélée très serrée. Une très courte majorité se dégage en faveur du non. Le non-respect des droits humains par cette agence européenne rend difficile de cautionner économiquement ses activités et son nouveau règlement. A l’inverse, la crainte de se voir exclu de l’espace Schengen a été un argument probablement important pour le camp du oui. En définitive, cette question pose à la fois des problèmes très concrets de vie quotidienne au sein de l’espace Schengen et questionne nos valeurs morales quant au respect des droits de l’homme aux frontières de l’Europe.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à un modérateur indépendant.
Ils sont donc publiés avec un temps de retard.
Les esprits s'échauffant au-delà du raisonnable et des bienséances en période électorale, il y a nécessité de le faire, le blog étant responsable devant la loi des éventuelles insultes qui y seraient publiées.
Il n'y a pas de censure politique. Mais l'idée que la terre est plate n'est pas une conviction politique.
Les utilisateurs ANONYMES sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie. De manière bien évidente les commentateurs anonymes ne pourront pas être informés des raisons de la modération éventuelle de leurs assertions.