Article épinglé

Prise de position sur les votations cantonales

25 janvier 2019

Prise de position en faveur de l'initiative sur le mitage du territoire

Le comité et les élus d’Entremont Autrement se sont intéressés à l’initiative contre le mitage du territoire sur laquelle le peuple suisse se prononcera le 10 février prochain.

Nous devons admettre que notre prise de position arrive tard dans la campagne. Nous avons été mobilisés sur d’autres sujets ces derniers temps. Ce qui explique notre retard.

Une majorité des personnes consultées se positionnent en faveur de l’initiative contre le mitage du territoire. L’emprise du bâti sur le territoire suisse a augmenté de manière particulièrement forte ces dernières années, au détriment du paysage, des terres agricoles et occasionne de nombreux défis complexes. Le modèle qui consiste à devenir propriétaire d’un logement individuel doit être repensé. Aujourd’hui, il faut de vraies incitations à densifier les zones à bâtir.

Le risque d’augmentation des loyers brandi par les opposants à l’initiative est exagéré. D’autres critères pour la fixation des loyers entrent en ligne de compte. En cas de durcissement de la situation, on peut tout à fait imaginer une intervention du Parlement fédéral pour garantir l’accès au logement.

Comme d’habitude, le mouvement Entremont Autrement ne donne pas de mot d’ordre ou de consigne de vote; nous indiquons simplement une prise de position.

Le secrétariat d'EA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à un modérateur indépendant.
Ils sont donc publiés avec un temps de retard.
Les esprits s'échauffant au-delà du raisonnable et des bienséances en période électorale, il y a nécessité de le faire, le blog étant responsable devant la loi des éventuelles insultes qui y seraient publiées.
Il n'y a pas de censure politique. Mais l'idée que la terre est plate n'est pas une conviction politique.
Les utilisateurs ANONYMES sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie. De manière bien évidente les commentateurs anonymes ne pourront pas être informés des raisons de la modération éventuelle de leurs assertions.