10 septembre 2019

Energie

Le domaine de l’énergie est actuellement étroitement lié à la problématique du changement climatique. Les scientifiques ayant élaboré le rapport du GIEC pointent clairement du doigt le recours aux énergies fossiles. Dans le but de se passer au plus vite de ces énergies, il est urgent d’accélérer le mouvement en cours. Les ingrédients pour parvenir à cette transition énergétique semblent connus.

En premier lieu, il convient de revoir notre mode ‘occidental’ de consommation souvent déraisonnable et irrationnel d’énergie. En deuxième lieu, il est impératif d’investir dans tout ce qui touche à l’efficience énergétique. Enfin, pour le solde du besoin en énergie, il s’agit d’intensifier la recherche et la production d’énergies renouvelables. Et tout ceci, sans délai et en y allouant les moyens nécessaires.

John Gault
Dans l’optique de cette transition énergétique, un sympathisant d’Entremont Autrement s’engage professionnellement depuis de nombreuses années. Il s’agit de M. John Gault, résident de Chez-les-Reuses dans la commune d’Orsières. M. Gault, directeur de Tidal Electric, Inc., est un des acteurs majeurs de divers projets de centrale électrique marémotrice.

Dernièrement, j’ai approché M. Gault afin de lui demander de nous faire part de son travail. Il a tout de suite accepté et c’est ainsi que nous allons publier deux de ses textes dans les jours qui vont suivre.

Je remercie M. John Gault pour l’accueil qu’il m’a offert et pour les textes transmis pour parution sur le blog d’Entremont Autrement.

Urbain Gaillard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à un modérateur indépendant.
Ils sont donc publiés avec un temps de retard.
Les esprits s'échauffant au-delà du raisonnable et des bienséances en période électorale, il y a nécessité de le faire, le blog étant responsable devant la loi des éventuelles insultes qui y seraient publiées.
Il n'y a pas de censure politique. Mais l'idée que la terre est plate n'est pas une conviction politique.
Les utilisateurs ANONYMES sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie. De manière bien évidente les commentateurs anonymes ne pourront pas être informés des raisons de la modération éventuelle de leurs assertions.