11 septembre 2019

Centrale électrique marémotrice – Mer de Cortès

La plus grande centrale électrique marémotrice du monde est projetée en Mer de Cortès (Golfe de Californie) sur la côte ouest du Mexique.

Mareamex, filiale mexicaine de la société américaine Tidal Electric, Inc., envisage de construire une centrale avec une capacité de génération de 500MW, le double de la centrale de La Rance (France - 240MW) et presque le double de la centrale Shiwa Lake (Corée du Sud – 254 MW). Contrairement aux plus grandes centrales marémotrices existantes, le projet mexicain sera construit complètement au large de la côte, dans un endroit choisi pour avoir un impact minimum sur la navigation, les pêcheurs et la migration des poissons.

Le système de lagune en mer proposé par Mareamex génère de l’électricité en utilisant la montée et la descente du niveau de la mer générées par les marées. Ce système ne doit pas être confondu avec d’autres systèmes qui dépendent soit d’un courant horizontal de marée, soit des vagues de l’océan. La lagune sera construite avec des matériaux locaux (rochers, gravier, sable) et partiellement soutenus par des tubes géotextiles à l’intérieur et aura l’apparence d’une île naturelle depuis la côte. Une série de turbines réversibles, capables de générer l’électricité à la montée aussi bien qu’à la descente du niveau de la mer, seront intégrées dans les murs de la lagune.

Le projet Mareamex incorporera aussi la capacité de pompage-turbinage. Cette capacité sera très utile pour stocker et équilibrer l’électricité générée par les installations solaires déjà construites dans la région (nord-ouest Mexique, Californie et Arizona). En plus, l’électricité relativement bon-marché générée par la lagune facilitera l’approvisionnement en eau désalinisée de la région aride du Désert de Sonora. Le projet Mareamex bénéfice du soutien des autorités locales, régionales et nationales. L’impact du projet sur l’économie de Sonora promet d’être très positif.

Plusieurs entreprises mexicaines et internationales ont contribué au planning et développement du projet, y compris Cotemar (services maritimes) et Jan de Nul (spécialiste en dragage et en construction civile).

Plus d’informations sur le projet Mareamex et une vidéo du projet en Espagnol et en Anglais, sont disponibles sur le site web de Tidal Electric, Inc. ( www.tidalelectric.com ). Tidal Electric, Inc. prépare un projet similaire en Ecosse, dans le Solway Firth.

John Gault
Chez-les-Reuse
(Économiste et directeur de Tidal Electric, Inc.)

Vidéo : http://www.tidalelectric.com/video

2 commentaires:

  1. Ce projet prévoit une production électrique de 1,6 TWh/an ou 1'600 GWh/an
    Pour comparaison voici quelques chiffres de production d'électricité :
    - l'éolienne de Martigny -> env. 5 GWh
    - l'usine électrique d'Orsières -> env. 100 GWh
    - Mauvoisin (Fionnay, Riddes, Chanrion et Champsec) -> env. 1'000 GWh
    - production hydroélectrique en Suisse -> 37'190 GWh (2015)

    RépondreSupprimer
  2. Ce projet prévoit s'étendre sur 47 km2
    Pour comparaison :
    - le barrage de la Grande Dixence -> 4 km2
    - le Lac de Thoune -> 48 km2

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.