21 mai 2018

Prise position EA

Loi fédérale sur les jeux d'argent

Le comité d'Entremont Autrement soutient à une large majorité la Loi fédérale sur les jeux d'argent pour permettre d'encadrer l'exploitation des jeux d'argent. Cette loi doit permettre d'obliger ces jeux d'argent à se soumettre au droit suisse et à contribuer à renforcer la prévention et aider financièrement à la lutte contre l'addiction aux jeux.

Cette loi est nécessaire pour répondre au développement actuel des jeux d’argent en ligne puisque ces derniers sont principalement basé à l’étranger et donc non-soumis au droit suisse, ce qui complique  la lutte contre le blanchiment d’argent, les escroqueries ou la dépendance. De plus, les sommes pariées depuis la Suisse, soit près de 250 millions par année, échappent actuellement au fisc, ne permettant pas une redistribution des recettes en faveur du bien commun.

Le comité est donc en faveur d'un OUI pour la loi fédérale sur les jeux d'argent le 10 juin prochain. pour renforcer la lutte contre le blanchiment d'argent, contre les escroqueries, les addictions et pour un renforcement de la prévention et la protection des joueurs ainsi qu'un financement d'un milliard pour l'AVS, la culture, le sport et d'autres objectifs sociaux.

Monnaie pleine

Le comité d'Entremont Autrement n'a pas dégagé de majorité au sujet de l'initiative "Monnaie Pleine". Cette initiative va rendre les banques beaucoup plus solvables puisqu'elle leur interdira de créer de l'argent à partir des comptes courant. En effet, la BNS uniquement pourrait créer de la monnaie en cas de oui à cette initiative. De plus, la BNS se verrait obligée de créer de la monnaie en donnant de l'argent directement aux collectivités, ce qui serait un bon moyen de financer nos institutions en ces temps d'austérité.

Cependant, cette décision fragiliserait fortement le secteur bancaire Suisse qui aurait plus de peine à trouver des financements pour fournir des prêts hypothécaires. Cela aurait donc pour conséquences probables d'affaiblir la place financière helvétique, de faire augmenter les taux des prêts (notamment hypothécaires) et de faire augmenter les frais de gestion de comptes courants.
De plus, cela modifierait totalement la stratégie de la BNS et ouvrirait de nombreuses d'incertitudes quant à la stabilité du franc Suisse en terme d'inflation et vis-à-vis des autres monnaies.

Sion 2026

Le comité d'Entremont Autrement a choisi de soutenir le Non aux JO 2026 en Valais. Evidement que des JO en Valais seraient une incroyable fête du sport. Cependant, en cette période d'austérité, il y a énormément d'urgence et de domaines nécessitant des moyens financiers et il ne semble pas souhaitable d'utiliser autant de ressource pour des JO alors que les caisses sont vides. Nous vous invitons donc à consulter les divers articles publiés ces dernières semaines sur le blog pour en savoir plus sur ce sujet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.