23 mai 2018

Evitons un gaspillage d'argent public... surtout en période d'économie!

Aujourd'hui on nous annonce que les jeux sont faits... Méfiance ! Mobilisez-vous contre un projet dispendieux !

Comme je l'ai déjà dit, un OUI le 10 juin prochain ne fera que renforcer le GASPILLAGE d'ARGENT PUBLIC et ceci pour la simple et bonne raison que jamais le Valais n'aura des jeux durables dans la configuration actuelle.

Il y a deux solutions pour les JO 2026 :

  1. Le CIO veut organiser des jeux durables et le CIO choisit une candidature plus crédible (par exemple d'anciens sites les ayant déjà accueillis) que la candidature valaisanne dotées de toutes le infrastructures, y compris de transports, nécessaires à l'organisation de ce type d'événements.
  2. Le CIO n'a pas prévu de changer de politique et continue à dicter sa loi et ces jeux seront un gouffre financier.

À cela, j'ajouterais que compte-tenu des programmes d'économie mis en place par l'Etat (ETS1/ETS2), il est particulièrement écœurant de constater que nos politiques proposent d'engager de l'argent public dans un seul événement alors que les subventions sont toujours plus dures à obtenir et que la pression sur les services à la population a tendance à se réduire de plus en plus.

Pierre Troillet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.