3 octobre 2014

L'évêque corrige le prévôt, avec charité.

Les armoiries du nouvel évêque de Sion sont désormais connues. Nous ferons quelques commentaires sur la manière dont elles ont été organisées. En premier lieu ce qui frappe, c'est la réutilisation du coeur figurant sur les armes de la congrégation du St-Bernard. Symbole de la charité chrétienne et allusion à St-Augustin.


La congrégation du St-Bernard

Ce coeur rouge, couleur qui se dit gueules en héraldique est posé sur un fond bleu qui se dit azur.
Or une règle fondamentale de l'art subtil de l'héraldique est de ne pas mettre une couleur sur une couleur.
Donc cette règle est ici violée par les armoiries de la congrégation.
Par contre le blanc des colonnes qui se dit argent et le jaune de l'étoile qui se dit or ne sont pas considérés comme des couleurs mais comme des métaux et leur présence sur la couleur azur est autorisée.


Mgr Jean-Marie Lovey, évêque de Sion 

En réutilisant le coeur rouge, l'évêque a eu soin de corriger l'erreur des armoiries de la congrégation en ne le posant non plus sur une autre couleur, mais sur un métal, en l'occurrence l'argent. Ainsi la règle n'est plus transgressée. Cependant dans plusieurs congrégations liées à Augustin le coeur de gueules est posé sur un fond d'or.
On peut dire, et ce sera notre premier commentaire sur les armoiries de l'évêque, qu'il a corrigé les chanoines et en l'occurrence le précédent prévôt Lovey, dont les fascinantes armoiries racontaient son périple vers la Chine lointaine sur une jonque placée sous la protection de l'étoile de la mère, stella maris.

Mgr Angelin Lovey, prévôt du St-Bernard


(à suivre)

L'aumônier


PS. Après avoir publié ce message nous avons appris par le commentaire ci-dessous que les armoiries de l'évêque publiées ici ne sont pas les armoiries officielles mais celles qui apparaissent sur wikipedia. Nous nous réservons donc la possibilité de réviser ce commentaire quand les armoiries originales seront publiées.



2 commentaires:

  1. Le bovin des armoiries du nouvel évêque est certainement en relation avec celui des armoiries de son nom de famille.
    Le bovin est-il un veau ? Lovey <-> le veau

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison, Urbain Et il y a trois petits détails qui changent entre le veau de la famille et celui de l'évêque. Voir le prochain message.

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.