4 octobre 2014

Un Lovey moins païen

Dans les armoiries du nouvel évêque de Sion, comme nous le signalait Urbain hier,  apparaît un motif familier des Lovey, une espèce de boeuf ou taureau couronné d'un croissant de lune que certains identifient à un veau: lo vé en patois c'est le veau. En langage héraldique: de sinople au taureau saillant d'or, surmonté d'un croissant versé et figuré du même, à la bordure aussi d'or. Trois détails ont pourtant été modifiés.


Il est tentant d'identifier ce taureau viril au veau d'or de la Bible ou au boeuf apis de la mythologie, et on comprend les scrupules de faire figurer une idole sur les armoiries d'un évêque. C'est ainsi que le taureau d'or est devenu un taureau d'argent. Ou peut-être même un boeuf puisqu'il a été, à la manière de l'ours d'Orsières, éviré. On lui a ôté ses attributs virils en passant des armes de la famille à celle de l'évêque. Enfin troisième détail, la lune a perdu son visage, elle a été en quelque sorte désenchantée.


Le vert (sinople) quant à lui convient très bien à l'épiscopat dont il est la couleur héraldique comme le montre le chapeau à pompons. Et le blanc (argent) s'accorde avec les métaux des autres champs. Le résultat graphique est donc très probant.

(à suivre)

PS. Après avoir publié ce message nous avons appris par le commentaire ci-dessous que les armoiries de l'évêque publiées ici ne sont pas les armoiries officielles mais celles qui apparaissent sur wikipedia. Nous nous réservons donc la possibilité de réviser ce commentaire quand les armoiries originales seront publiées.

3 commentaires:

  1. Sur le site de l'association valaisanne d'études généalogiques, l'ours des armoiries de la commune d'Orsières est viléné.
    http://www.aveg.ch/fr/Genealogie/commune.php?op=voir&loc=6034
    Que le nouvel évêque évire le taureau familial pour ses armoiries cela peut se comprendre, par contre, j'en connais autour de la table du conseil qui serait pour que l'Ours soit à nouveau viléné.
    ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Attention avec les interprétations qu'on peut porter à ces armoiries. Je les ai dessinées en me basant de mémoire sur le drapeau qu'il y a devant l'évêché à Sion. D'ailleurs merci de citer la source et la licence (CC-BY-SA 4.0) d'utilisation de l'image qui provient d'ici : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Coat_of_arms_of_Jean-Marie_Lovey.svg

    Pour la lune et le taureau, j'ai simplement repris des meubles sur d'autres armoiries déjà existantes sur commons (flemme d'en dessiner de nouveaux), donc ces meubles peuvent tout à fait être incorrect et à corriger par rapport aux vraies armoiries de Mgr Lovey.

    Avant de tirer de conclusions trop hatives sur cette image, je pense qu'il serait préférable de voir ce qui en sortira de la revue "Archives Héraldiques Suisses".

    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  3. Pourriez-vous indiquer techniquement comment citer la source dont vous parlez? Merci.

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.