27 juillet 2018

Le sapin qui vole léger de Vollèges et les mélèzes en l'air des Mélères de Mex.

Depuis quelques semaines je m'amuse ici à contempler les armoiries de Vollèges et à imaginer comment elles pourraient venir s'inscrire en partie dans les nouvelles armoiries d'une hypothétique commune fusionnée du val de Bagnes.

D'abord dans un souci de simplification extrême, j'ai montré que Vollèges était tout entière contenue dans ses deux étoiles.

Puis répondant au document du copil, j'ai tenté de préserver l'autre marque vollégearde, les racines de son sapin volant arraché, tout en acceptant les corrections héraldiques.

J'ai même tenté de bricoler deux blasons qui pouvait en partie répondre à toutes ces exigences.

Graphisme selon le copil avec baquet d'or, cheveux du même et racines.


Graphisme ancien avec baignoire d'argent.

L'histoire de Mex va nous permettre de revenir encore une fois sur les conséquences de la fusion sur les armoiries de la futur probable commune.

Voici tout d'abord les armoiries de l'actuelle commune de Vollèges:


Et voici celles de l'ancienne commune de Mex. D'argent à trois maisons de gueules posées en pal, accostées de deux vergettes ondées d'azur, elles-mêmes accostées de deux mélèzes arrachés de sinople futé de gueules. 


Si Vollèges a un sapin arraché, Mex à deux mélèzes arrachés également.



Les trois maisons rappellent l'histoire de trois fondateurs de Mex, les torrents sont le St-Barthélémy et le Merdenson.
Les deux mélèzes en l'air sont une paronomase, c'est à dire un calembour sur le nom des habitants:
les mélères.

Nous avons donc deux calembours du même type:
Le sapin vaolu qui vole léger de Vollèges et les mélèzes en l'air des mélères de Mex.

Or qu'est-il advenu des mélèzes en l'air de Mex lors de la fusion avec St-Maurice?

Après réflexion les deux communes ont décidé de conserver les armoiries de St-Maurice: "Un choix justifié par l'ancienneté de la croix tréflée " Une histoire millénaire face à des armoiries bricolées très récente.



On pourrait imaginer le même destin pour les armoiries de Vollèges, le baquet de Bagnes n'est pas aussi vieux que la croix tréflée de St-Maurice, mais est quand même attestée depuis plus de cinq cents ans. C'est pour moi l'idée la plus économique et la plus logique. Pourquoi bricoler une armoirie complexe, qui sera de toute façon remise en cause à la prochaine fusion?


Mais les armoiries de l'ancienne commune de Mex se rencontrent encore un peu partout dans le village, même si elles ne reçoivent parfois pas tous les soins qu'elles méritent.


Daniel Rausis

P.S. Je démontrerai  après quelques autres élucubrations qu'on peut également aller vers une simplification drastique des armoiries qui les rendent plus faciles à reconnaître et à dessiner, me manquer pas mon billet du 2 août 2018, ici-même.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.