17 octobre 2016

Le patient travail de notre blog reconnu par la presse nationale

Le Temps du 17 octobre 2016, et Xavier Lambiel de préciser aussi:

Toutes les dissidences n’obtiennent pas le même succès. Peut-être trop virulents, le lanceur d’alerte Gabriel Luisier et son mouvement bagnard indépendant échouent à entrer au conseil communal de Bagnes. L’affaire des constructions illicites de Verbier aura finalement profité au cinéaste Antoine Cretton. «Entremont Autrement» intègre l’exécutif de la plus riche commune du canton. La formation citoyenne de gauche a su incarner le vote contestataire avec mesure et sobriété. Malgré les critiques et la tempête médiatique, le parti démocrate-chrétien conserve sa majorité, et le président Eloi Rossier reste le mieux élu des candidats en lice.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.