11 juin 2016

L'école valaisanne confiée aux intégristes ? Suite


Plusieurs mois après la démission du responsable actuel de l'office de l'enseignement spécialisé, le DFS a enfin mis au concours le poste à repourvoir (extrait du BO du 11.06 ci-dessous). 
On constate que pour gérer l'enseignement spécialisé dans notre canton, il n'est nul besoin d'avoir une formation ni expérience dans ce domaine. Aucune allusion à l'enseignement spécialisé dans le profil demandé ! Tout citoyen lambda peut correspondre aux exigences. 
Une aubaine pour le département qui pourra nommer son favori, sans enfreindre le règlement !

Tous les efforts de concertation entre la SPVal et les partis politiques n'ont pas réussi à empêcher cette mise au concours bidon.
La politique ce n'est pas le Pérou !

Antoine Cretton
Entremont Autrement

2 commentaires:

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.