5 octobre 2014

Ne me quitte pas!


Vu que la SonntagsZeitung n'est pas vendue dans les présentoirs à journaux de la vallée, nous vous permettons de jeter un rapide coup d'oeil à cet organigramme paru ce dimanche qui montre de quelle manière Pierre-Marcel Revaz qui gagne autant d'argent que deux conseillers fédéraux ensemble a "disparu" de l'entreprise. L'article précise aussi que sa fille est chef juridique et que son fils est responsable du marketing. C'est un début de réponse à la question du Matin Dimanche d'aujourd'hui: Tirera-t-il les ficelles en coulisse?

2 commentaires:

  1. PMR et CC, deux martignerains, une vision de direction.
    Mme Karine doit se sentir aussi libre à la barre que M. Jochen.
    Vous avez dit 'pantins' ?

    RépondreSupprimer
  2. J'avais entendu parler de votre blog, mais c'est la première fois que j'y viens.
    Pas la dernière!

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.