10 octobre 2014

Ranger l'attirail au musée

Nous nous sommes déjà amusé à comparer les armories de Mgr Lovey avec ses deux prédécesseurs directs. Mais le nouvel évêque a en encore connu deux autres:

Il a été baptisé sous Mgr Bieler dont voici les couleurs


et l'écu avec ses timbres c'est à dire tous ses accessoires:

On remarquera que son écu est timbré
1. d'un chapeau qui a une rangée de pompon de plus que Lovey et d'une de moins que Schwéry, car la Suisse ne comptant pas d'archevêché, Mgr Bieler prétendait au rang d'archevêque, d'où les 20 pompons de Bieler, contre les 12 d'Adam, Brunner et Lovey et les 30 du cardinal.

 2. d'une couronne pour souligner la dignité de comte et préfet du Valais attaché au siège épiscopal et de prince du Saint-Empire

 3. de l'épée de la régalie

 4. de la crosse épiscopal

Reste enfin à comparer la pratique de Mgr Lovey avec celle de Mgr Adam qu'il a également connu, en voici d'abord l'écu:


Et l'écu timbré de ses accessoires:


Abandonnant l'attirail de Mgr Bieler, Mgr Adam se contente de la croix de procession aux fleurs de lys qui évoque la cathédrale d'Aoste et d'un chapeau d'évêque en forme de devinette puisque les ficelles des pompons forment un B comme St-Bernard!

On se souvient que Mgr Lovey ancien prévôt également a glissé le coeur des chanoines et d'Augustin directement dans ses armoiries. Et à le voir à Orsières le 5 octobre avec sa tunique de chanoine, on sait que son coeur leur restera fidèle.

Une tête d'évêque sur un corps de chanoine
L'aumônier

(Fin provisoire)




3 commentaires:

  1. Si vous avez accès au contenu diffusé sur la plateforme Facebook, on trouve ici : http://ow.ly/CIdQv les armoiries de Mgr Lovey telles qu'elles ont été imprimées sur le feuillet distribué lors de son ordination épiscopale. Elles sont assez similaires à celles que j'ai dessinées pour Wikipédia. La différence réside dans les ornements extérieurs : une mitre orfrayée à la place du chapeau. C'est surprenant parce que, selon Paul VI, cet usage n'est plus permis depuis 45 ans au moins, tous les évêques doivent utiliser le chapeau : « Usus vigere pergit petasi gausapati chordula et floccis viridi coloris ornati, qui similis erit pro omnibus Episcopis, residentialibus et titularibus. » (http://ow.ly/CIeNU pp. 334-340). Est-ce donc un choix de Mgr Lovey ? Une faute de l'héraldiste qui a dessiné ses armoiries ? Une autre raison ?

    RépondreSupprimer
  2. Nous les avons publiées le 9 octobre 2014, ici http://entremont-autrement.blogspot.ch/2014/10/tu-necarteleras-pas.html
    Merci de vos commentaires.

    RépondreSupprimer
  3. un type qui lit le latinvendredi, 17 octobre, 2014

    la jursiprudence citée est hors sujet

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.