19 mars 2020

Une femme nommée cheffe de service, un fait rare à l'Etat du Valais!



Plus de 30 ans après le rapport "Les Femmes dans l'administration cantonale" illustré par Marie-Antoinette Goret, la prise de conscience inaugurée à l'époque semble timidement porter ses fruits.

Après Sophie Huguet nommée en 2017 comme cheffe de service, un fait quasi miraculeux à l'Etat du Valais, et Christine Genolet-Leubin, la troisième femme cheffe de Service à l’Etat du Valais qui dirigera l'environnement, nommée il y a quelques semaines, voici que le conseil d'Etat récidive en nommant Anne-Catherine Sutermeister cheffe du service de la culture en succession de Jacques Cordonier.
La confusion vient probablement du fait que Sutermeister en allemand est un nom de métier se rapportant au latin sutor magister, maître cordonnier .
Nous y reviendrons.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à un modérateur indépendant.
Ils sont donc publiés avec un temps de retard.
Les esprits s'échauffant au-delà du raisonnable et des bienséances en période électorale, il y a nécessité de le faire, le blog étant responsable devant la loi des éventuelles insultes qui y seraient publiées.
Il n'y a pas de censure politique. Mais l'idée que la terre est plate n'est pas une conviction politique.
Les utilisateurs ANONYMES sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie. De manière bien évidente les commentateurs anonymes ne pourront pas être informés des raisons de la modération éventuelle de leurs assertions.