25 juillet 2018

A l'arrache

J'ai emprunté les armoiries à l'Armorial Valaisan de 1946 et les descriptions à Les Communes Valaisannes et leurs armoiries, Ketty & Alexandre éditeurs, La Chapelle sur Moudon, 1985.


L'arbre de Vollèges, qui est un sapin volant est dit arraché parce qu'on lui voit ses racines, il est ici au naturel: D'azur à deux montagnes d'argent terrassées de sinople et surmontées de deux étoiles d'or un sapin arraché de sinople futé au naturel brochant sur le tout. 



La commune de Lax dans le district de Conches connaît a peu près la même image: D'azur à trois monts d'argent posés en face et surmontés de trois sapins arrachés au naturel.





Le dizain des deux Rarogne avec ces deux ceps arrachés entrelacés comme antidote à la séparation.



Le district de Rarogne qui n'a plus qu'un cep mais à deux branches: De gueules au cep de vigne arraché, figé et feuillé de trois pièces de sinople et fruité de deux grappes d'or, les racines au naturel.


La commune est une variante: De gueules au cep de vigne arraché d'or, fruité de deux grappes du même et feuillé de deux pièces de sinople.



Dans le district de Brigue l'ancienne commune de Brigerbad aujourd'hui fusionné avec Brig avait également un cep arraché: D'azur au cep arraché de sinople fruité de deux grappes d'or, surmonté d'une croisette d'argent accostée de deux étoiles du même.



Dans le district de Viège, c'est Staldenried qui arbore un sapin arraché: D'argent au sapin arraché de sinople futé au naturel, accosté de deux trèfles du second.


Dans le district de Loèche, c'est Varone: D'or à l'arbre arraché de sinople futé au naturel surmontant un mont à trois couteaux du second, au chef d'azur chargé de trois étoiles d'argent.



Les armoiries de Saint-Claude en France voisine, en bois dont on fait les pipes au sapin arraché de sinople



ici les armoiries de la commune d'Onex avec un aulne arraché au naturel.



Le blason imaginaire d'une hypothétique commune fusionnée tel que je l'ai décrit dans un précédent article:



D'azur à la baignoire d'argent, occupé par un couple de baigneurs au naturel aux cheveux d'or surmonté des racines d'argent du sapin arraché volant de Vollèges accosté de deux étoiles d'or.
Ceci est une proposition cohérente mais qui va dans le sens de ce qui est proposé aujourd'hui, à savoir intégrer les éléments significatifs de Vollèges dans l'écu bagnard. On peut bien sûr également choisir une voie plus sage, vers plus de simplification. Je le démontrerai le 2 août 2018 sur ce blog. D'ici là je me permettrait encore quelques érudites fantaisies, non pas pour troubler le copil, mais pour vous distraire en ce temps de vacances.

/DR









Daniel Rausis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.