28 février 2017

La Dzapate jaune bégaie et louche

Pour la neuvième année (!) consécutive la Dzapate parle de notre mouvement, mais surtout à l'occasion des élections communales.

Le premier gag concerne Antoine Cretton:

page 1







page 5

Le deuxième gag concerne les deux homonymes Vincent Michellod, l'un élu au conseil communal et l'autre sur notre liste au conseil général.


page 1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.