29 septembre 2014

Florian sur la grande commune d'Entremont

Florian Alter, jeudi 12 juin 2014, 12. Motion pour une double majorité du peuple et des districts

Alter Florian, député, répondait avec une ironie non feinte à la motion voulant instaurer une double majorité, ce faisant il appelait à la fusion des communes. C'est également sur ce sujet qu'il a été interpellé par le Nouvelliste.

Mon cher Daniel Emonet, mon cher Jean-Pierre Guex,
ce n'est pas en tant que membre du groupe AdG/LA, qui s'est déjà exprimé à travers la voix de Marcelle – merci, Marcelle, toi qui as retrouvé ta place parmi nous – que j'ai demandé la parole mais en tant qu'Entremontant.

Et, comme tous les Entremontants, je suis persuadé, parce que j'aime ce district, que ce district a une identité et qu'il faut la défendre.

Oui, les districts ont une identité et j'aime celle de l'Entremont.

Nous étions, il y a quelques semaines, réunis, nous, les élus de l'Entremont, autour de Maurice Tornay dont nous sommes si fiers, (rires dans la salle, y compris de Maurice Tornay)

Maurice Tornay qui, durant sa présidence, est venu saluer les districts les uns après les autres. Il a vu tous les districts pour leur dire en quelque sorte «adieu», car Maurice Tornay est aujourd'hui
investi de ce grand chantier réformateur. Ne le retenez donc pas!

Jean-Pierre, Daniel, vous qui êtes tellement attachés à notre Entremont, que vous y êtes restés en cette journée ensoleillée, envoyez un SMS à Grégory Logean pour qu'il retire cette motion par amour de l'Entremont.

Soyez donc Entremontants jusqu'au bout et plutôt que de nous réunir dans une structure intermédiaire, qui n'a plus sa raison, réunissons-nous autour d'un projet qui donnera à l'Entremont
sa pleine valeur historique.

Créons ensemble la grande commune d'Entremont et ne pleurons pas cette coquille vide que sont les
districts.

Merci de votre attention.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.