4 janvier 2013

Et le verbe qui s'est fait si cher ...

Ce Noël, un cadeau m'attendait sous le sapin.

Heureuse surprise sous le magnifique papier de fête, le petit Larousse illustré 2013 (ah mince ! on avait dit pas de pub). Dans le plastique le protégeant (il y a toujours un plastique qui protège) se trouvait séparément un minuscule livre.

Je dis minuscule (9 x 6,1 x 1,3 cm), mais proposant tout de même 288 pages super remplies.
Ce petit livre de poche a pour titre : L'Anti-fautes de conjugaison.

8000 verbes y sont répertoriés et les 11 premiers cités sont estampillés ''LES INDISPENSABLES''.

Avec eux nous apprenons qu'il est indispensable de falloir et vouloir faire mettre au pouvoir un être de savoir sans devoir avoir à aller et venir. ;-)

Pour terminer j'ose une remarque négative et une proposition de changement. Le verbe AIMER se trouve être le douzième des verbes cités dans cette liste, donc le premier des verbes estampillés pas indispensables.

Personnellement, à cette place si j'avais dû choisir un verbe qui commence par A et se termine par ER, un verbe vraiment pas indispensable, j'aurais placé le verbe ARMER.

Urbain 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.