8 août 2020

Un cardinal et un pape au Val Ferret



Le tout ménage annonçant la manifestation renouvelle l'iconographie du bienheureux Maurice Tornay sous les doigts du dessinateur Bendo. 

Le Pèlerinage à Notre-Dame de Guérison, de Ferret à Courmayeur, dans le Val d’Aoste, aura les 21 et 22 août 2020. Ce pèlerinage rassemble chaque années davantage de fidèles. La chapelle de Notre-Dame de Guérison se trouve à Courmayeur en Italie.
En 2011, une famille de Praz-de-Fort a fait ce pélerinage. En 2012, ils étaient quinze en 2012. En 2013, une trentaine. En 2014, près de 150 personnes. Dorénavant la participation à cet événement a explosé et une association s'en occupe. 
L'événement a reçu les encouragements de Joachim Rausis, du pape François, de Jean-Maurice Tornay, du cardinal Sandri, de Benjamin Roduit, du cardinal Dziwisz, de Cyrille Fauchère, du cardinal Sarah, de Maurice Tornay, du cardinal Schwery, de Natacha Maret, du cardinal Parolin et de bien d'autres leaders spirituels.
L'événement a été largement annoncé notamment par un tout ménage ainsi que sur les réseaux sociaux les plus populaires.
Il pourra compter de manière exceptionnelle cette année sur la participation du cardinal Barbarin qui prendra la parole pour un enseignement précédé d'une agape servie par Eddy Baillifard, le pape des racleurs. 
Les inscriptions sont obligatoires jusqu'au 10 août 2020.



La bière officielle du pèlerinage



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à un modérateur indépendant.
Ils sont donc publiés avec un temps de retard.
Les esprits s'échauffant au-delà du raisonnable et des bienséances en période électorale, il y a nécessité de le faire, le blog étant responsable devant la loi des éventuelles insultes qui y seraient publiées.
Il n'y a pas de censure politique. Mais l'idée que la terre est plate n'est pas une conviction politique.
Les utilisateurs ANONYMES sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie. De manière bien évidente les commentateurs anonymes ne pourront pas être informés des raisons de la modération éventuelle de leurs assertions.