10 décembre 2018

Revue de presse d'Entremont cette semaine: Fusion sur fond de scandale, Saint-Nicolas, louve, IRM et trompettes.

Nouvelliste du 3 décembre 2018:
Débat sur la fusion Bagnes-Vollèges.
«Je ne suis pas là pour porter un jugement, mais je préfère être observateur depuis la commune voisine qu’au cœur du scandale, ou pseudo-scandale.» a déclaré le député Bruno Moulin.
 Le débat se poursuivra lors des quatre cafés citoyens organisés mi-janvier dans les villages des deux communes. 

Walliser Bote du 4 décembre 2018:
Fusion zwischen Bagnes und Vollèges? 
Am Freitag versammelten sich in Châble rund 200 Bürger, um sich über die Fusion Bagnes-Vollèges zu informieren. Der Gemeindepräsident von Bagnes, Éloi Rossier, und sein Amtskollege Christophe Maret versuchten, die Anwesenden von der Fusion zu überzeugen. Von der neuen Einheit würde wohl vor allem die Gemeinde Vollèges profitieren, sagten sie. Die Fusion würde eine Gemeinde mit einer Einwohnerzahl von über 10 000 Bürgern entstehen lassen. Und laut Rossier hätte die Gemeinde dadurch eine kritische Grösse erreicht, um mit der Kantonalen Verwaltung eine gute Verhandlungsbasis zu haben. Denn zwischen den Tal- und den Berggemeinden gebe es einen immer stärkeren Interessenkonflikt. An dem Informationsabend wurden auch kritische Stimmen laut. So machen sich Bürger aus Vollèges sorgen um ihren guten Ruf. Denn verschiedene Bauskandale sorgten dafür, dass die Gemeinde Bagnes gegen aussen hin ein schlechtes Image inne hat.

Nouvelliste du 4 décembre 2018: 
Quelques infos sur la patronale d'Orsières et les festivités de la Saint-Nicolas.

Nouvelliste Walliser Baute et Aargauer Zeitung du 5 décembre 2018
Le point sur le loup en Valais:
Les analyses ADN ont permis l’identification formelle de neuf loups en Valais. Deux nouvelles louves, F40 dans la région du Val d’Illiez ainsi que F41 dans le Val d’Entremont, s’ajoutent aux animaux déjà connus et répertoriés cette année. 

Matin Dimanche du 9 décembre 2018: 
Ubuesque:
À Verbier, personne ne sait qui a décidé d’installer une IRM qui ne fonctionne pas. (...)
Mais le dossier est en train de faire des étincelles dans la Commune. D’autant que le décompte final serait, surtout à cause de l’IRM, bien plus élevé que le budget d’origine. Pierre Troillet, élu de la formation minoritaire Entremont Autrement au Législatif communal, promet déjà «d’exiger la production des factures et de toutes les pièces, faute de réponses satisfaisantes».

Walliser Bote du 10 décembre 2018: 
24. Walliser Junioren-Solisten- und Quartettwettbewerb 
Die Mehrheit der Solisten kommt aus dem Mittelwallis (149 Musiker), aber das Unterwallis rückt mit 130 Musikern näher. 25 Oberwalliser vervollständigen das Bild. Auf Gemeindeebene entsandte der Bezirk Entremont die stärksten Delegationen mit Orsières (23 Musiker) vor Bagnes (20 Musiker).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.