9 novembre 2018

Les constitutions libérales préposées par les Bas-Valaisans de 1839 ne sont acceptées que dans la contrainte.

La constitution 1815 étant inadéquate, le 26 octobre 1838 l'Entremont, Martigny et Monthey adressent une proclamation aux communes du Haut-Valais et au Conseil d'Etat en faveur de la révision de la constitution.

Le 3 janvier 1839 les députés du Haut-Valais quittent la diète et le 15 janvier ceux qui restent se se proclament "assemblée constituante".

Le 17 février la constitution est acceptée par les dizains occidentaux.

Le 3 août, les mêmes adoptent une nouvelle constitution.

La stricte séparation des pouvoirs est fixée.

Le 25 août les dizains occidentaux acceptent la nouvelle constitution mais les dizains orientaux ont décidés le 18 août de rester fidèles à celle de 1815.

C'est la seconde constitution valaisanne, d'ordre pair, donc progressiste.

Un gouvernement libéral finit par soumettre le haut-valais et la constitution est reconnue par tous en avril 1840.

Janvier 1843, victoire des conservateurs aux élections et nouvelle constitution.

(A suivre)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.