7 janvier 2015

Rencontre avec Bernadette Murisier

Au début de cette année 2015, Entremont Autrement a voulu aller à la rencontre de ses élus et de ses représentants politiques afin de faire le bilan à mi-parcours leur engagement. Notre blog se fera l'écho de ses entrevues durant le mois de janvier.

Après l'interview d'Urbain Gaillard, nous avons rencontré Bernadette Murisier, ancienne candidate au Conseil communal d'Orsières, qui est restée très active dans notre mouvement.

Bernadette, tu représentes Entremont Autrement dans une commission politique de la commune d'Orsières. Pourquoi avoir accepté ce mandat?
Je représente EA au sein de la commission Patrimoine et Rénovation. Dans cette commission, siègent deux conseillers communaux, à savoir Mme Janine Mottier Obrist, présidente de la commission et M. Yvan Laterza, deux membres du PDC, Mme Roseline Luy et M. Ferdinand Lattion, une membre du PLR, Mme Anouck Pellaud et moi-même. C’est tout naturellement que j’ai accepté ce mandat me permettant de me rendre utile à la commune dans une commission qui m’intéresse particulièrement.

En quoi consiste votre travail?
Nous nous réunissons trois à quatre fois par année. Une partie de notre mission consiste en gros à donner notre accord ou notre désaccord aux demandes de subventionnement effectuées par des personnes désirant rénover une habitation.
L’autre partie de notre travail consiste à mener à son terme le projet du Vieux Bourg, comprenant un parking souterrain et un réaménagement de la Place du Clocher et de la Place Centrale. Ce projet nous tient vraiment à cœur et nous espérons vivement qu’il soit mis en exécution dans un proche avenir.

Pourquoi ce projet est-il si important?
Nous sommes persuadés que ce projet est indispensable pour que le village d’Orsières ne sombre pas dans la laideur et l’anonymat causés par le déferlement toujours plus important des véhicules qui envahissent tout l’espace. Le centre du village montre depuis quelques années - et cela va toujours en s’aggravant - l’image désolante d’un immense parking complètement désordonné et d’une route encombrée, éliminant de manière inexorable les piétons et, de ce fait, les rencontres et la convivialité.
D’autre part, si nous voulons attirer des jeunes familles au centre du village, il faut pouvoir leur offrir une qualité de vie agréable mêlant beauté, convivialité et sécurité, trois éléments en train de disparaître à grande vitesse. Le bureau GAME qui a conçu le projet fait un travail remarquable.
Je précise que toutes nos décisions sont présentées au conseil communal et doivent être avalisées par celui-ci. Notre marge de manœuvre est donc relativement faible. 

En quoi le mouvement Entremont Autrement peut-il amener un regard intéressant dans ce domaine?
Pour répondre à ta dernière question, il m’est très difficile de dire qu’en tant que membre d’EA j’apporte une sensibilité différente dans cette commission. Pour le moment, je dirais que je n’en ai pas vraiment eu l’occasion … Il faut dire aussi que, tous partis confondus, nous visons le même but, et c’est très bien ainsi !

Merci Bernadette pour ces précisions. Bonne continuation dans ton mandat et bravo pour ton engagement auprès de nos concitoyens.

Pour aller plus loin:
1) Présentation de Bernadette Murisier
2) Tous les textes de et sur Bernadette tirés de nos archives


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.