28 février 2011

La Suisse, Championne du Monde 2010 au Colin-Maillard.

Notre pays est manifestement au top dans le jeu de Colin-Maillard privant de vision le joueur principal. Le titre glané l'a été principalement grâce à nos victoires sans appel face à des pays essentiellement arabes.
Victoire contre l'Arabie Saoudite. Même avec la décision du printemps 2009 du conseil fédéral interdisant toute nouvelle autorisation d'exportation de matériel de guerre envers l'Arabie Saoudite, nous avons réussi à en exporter pour 132,6 millions vers ce pays en 2010, et ce, sous couvert d'une autorisation datant de 2006. Ou quand la main gauche ignore ce que fait la droite.
Victoires encore sur la Côte d'Ivoire, la Tunisie et la Lybie. En 2010, comme les années précédentes, la Suisse a magnifiquement su accepter que ses banques s'enrichissent avec l'apport de fonds illégaux détenus par les ''dictateurs'' à la tête de ces états tout en sachant attendre la chute du trône respectif de ces derniers pour enfin décider de bloquer ces avoirs. Ou quand l'art de se voiler la face mène au titre.
Espérons que ces magnifiques victoires sur des pays, à tout le moins à majorité musulmane, ne se révèleront pas trop rapidement des autogoals.
Pour le titre de Champion du Monde du Fair-Play, la Suisse attendra.

Urbain Gaillard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.