20 janvier 2011

Clôtures abandonnées: pièges mortels pour les animaux sauvages (II)

Agri revient sur la nouvelle qui annonçait que Bagnes et Orsières  prennent des mesures en collaboration avec les agriculteurs afin de diminuer les dégâts occasionnés aux gibiers par les clôtures. Confirmant ainsi l'information de la Tribune de Genève du 7 janvier 2011.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.