22 décembre 2009

Le Nouvelliste répercute notre appel.

Lu dans le Nouvelliste de hier cet écho à notre appel.

A cette heure-ci nous sommes sans nouvelle de notre invité, lâché par les siens, qui ne devrait pourtant plus désormais ignorer notre proposition. Nous vous tiendrons au courant des développements.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.