2 mai 2009

410ème anniversaire de Gabrielle d'Estrée (5)

A la demande générale, nous vous diffusons un nouvel épisode de notre feuilleton historique concertant l'héraldique bagnarde:

A partir du début du XXème siècle il est attesté que les personnages dans le baquet des armoiries de Bagnes sont des garçons, les dames apparues au XVIème et qui ne sont pas sans rapport avec Gabrielle d'Estrée, morte il y a 410 ans ont fait leur temps. Il faudra encore quelques années pour que le blason se stylise encore pour ne conserver que les baigneurs dans leur baquet. Exceptionnellement on trouve des représentations d'un vrai couple:

L'étude de Maurice Casanova dont nous avons déjà parlé, signale qu'un sceau du XIème siècle a inspiré l'une des clés de voûte représentant les armes de la paroisse de Bagnes que l'on trouve dans l'église paroissiale depuis 1980 lors de la restauration, la photographie nous montre un couple un palichon dans un baquet en bois sur fond bleu avec la croix de St-Maurice et deux étoiles plutôt orangées op.cit p.68. Le même blason est reproduit en noir et blanc dans la plaquette L'Eglise du Châble de Jean-Michel Gard et alii, éditée par la commune également en 1982, p.101, clé de voûte d'ailleurs commentée par Mgr Roduit lorsqu'il était curé du Châble.
On voit donc que le dépassement de la nudité homosexuelle dans les armoiries de Bagnes dès le moment où n'est plus perçue la sororité des deux dames s'est faite successivement dans plusieurs directions, on en fait des hommes puis on les rhabille, on en fait un couple, et enfin, solution qui prévaut aujourd'hui, sauf à l'église, on en fait des enfants comme sur la locomotive du MO (si quelqu'un en a une photo, nous sommes preneurs) ou des êtres assexués. Pareillement le fameux portrait de Gabrielle d'Estrée a aussi été pastiché pour mettre en scène un couple mixte, ici Ken Paves et Jessica Simpson.


Revenez régulièrement lire nos messages, nous vous proposerons des variations sur les armoiries de Bagnes (A suivre un de ces jours)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.