15 janvier 2009

___________VIVE CHAPPA...Z___________


Nous apprenons à l'instant le décès de Maurice Chappaz, Entremontant qui a toujours osé dire ce qu'il pense. (1916-2009), nous en sommes très chagrinés. Toute notre amitié à sa femme Michèle, à l'Abbaye.

Il y a quarante ans, Maurice Chappaz, le poète de l'Entremont, volontiers pamphlétaire écrivait des pages bien amusantes sur les élections:





"Reste que le calcul le plus difficile, l'algèbre à cinquante inconnues est celle des voix avant une élection, le repérage des morts-vivants, c'est à dire des cochons qui malgré les apparences pourraient bien ne pas voter pour nous."

Maurice Chappaz, Portrait des Valaisans, Cahiers de la renaisssance vaudoise, Lausanne, 1965

1 commentaire:

  1. Saluons également le poète dans l'éternité, ainsi que sa femme Michène, encore de notre côté.

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.