19 juillet 2019

La pollution au plastique du Léman est quasi aussi élevée qu'en Méditerranée

Selon RTS-info:

50 tonnes de plastique finiraient chaque année dans le Lac Léman … et après ?
Des mesures seront-elles rapidement prises pour remédier à cette indigne pollution due à l’Homme ?
Ou, poursuivrons-nous dans la voie actuelle d’une utilisation effrénée de plastique à usage unique ?

Est-ce que notre bien-être et notre liberté serait réellement mise à mal si, parmi d’autres mesures, l’on interdisait le suremballage ?
Qu’a-t-on par exemple à gagner de continuer à accepter le fait de mettre 12 malheureux biscuits dans une barquette plastique, d’entourer cela d’un emballage papier, puis le tout d’un film plastique avant de pouvoir les consommer ?


Urbain 





La citerne de ce camion n’arriverait juste pas à contenir 50 tonnes de plastique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont soumis à un modérateur indépendant.
Ils sont donc publiés avec un temps de retard.
Les esprits s'échauffant au-delà du raisonnable et des bienséances en période électorale, il y a nécessité de le faire, le blog étant responsable devant la loi des éventuelles insultes qui y seraient publiées.
Il n'y a pas de censure politique. Mais l'idée que la terre est plate n'est pas une conviction politique.
Les utilisateurs ANONYMES sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie. De manière bien évidente les commentateurs anonymes ne pourront pas être informés des raisons de la modération éventuelle de leurs assertions.