10 septembre 2017

Sondage sur les fusions à Bourg-Saint-Pierre

Il y a quelques jours, la commune de Bourg-Saint-Pierre surprenait son monde en annonçant une votation populaire sur le principe d'une fusion de communes le 24 septembre prochain. A la fin de la période estivale, l'annonce avait de quoi prendre de cours les officines de partis.

Gilbert Tornare, président de la commune, nous a confirmé l'information en précisant qu'il ne s'agirait pas d'une votation à proprement parler, mais d'un sondage. Les citoyens bordillons devront s'exprimer sur le principe d'un processus de fusion de communes. Ils auront le choix entre cinq réponses, allant de "très favorable" à "défavorable". Une présentation publique avait eu lieu dans le courant du mois d'août.

Ce vote consultatif est une première dans le district. Il est censé prendre la température de l'opinion publique sur le thème des fusions de communes en impliquant directement et clairement les citoyens dans la démarche. L'approche est positive. La réponse apportée par Bourg-Saint-Pierre le 24 septembre ne permettra par contre pas de savoir quel modèle de fusion est préférable: avec quelle(s) commune(s)? A quelle échéance? Pour quels avantages? La procédure n'en est qu'à ses débuts et il faudra voir si les votants approuvent la volonté de leurs autorités d'aller de l'avant ou s'ils signent un coup d'arrêt pour cette arlésienne de la politique entremontante.

Entremont Autrement, fidèle à son habitude, ne donne évidemment pas de consigne de vote. Par contre, notre mouvement salue la démarche en espérant qu'elle fasse des émules ailleurs dans le district. Nous encourageons la population a se rendre massivement aux urnes afin que le signal soit le plus clair possible.

J. Lovey

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.