20 septembre 2016

Pourquoi je m'engage chez Entremont Autrement

Voici la présentation publique que Valérie Lovey a faite vendredi 16 septembre à Orsières.

Bonsoir, comme vous le savez sans doute, je m’appelle Valérie Lovey, j’ai 42 ans. Je suis originaire de Bagnes et je vis à Orsières depuis 22 ans. Je suis la maman de trois filles et un garçon entre 21 et 13 ans. Durant toute leur enfance, j’ai mis ma carrière professionnelle de côté par choix pour les élever. Je suis actuellement au bénéfice d’un CFC d’horticultrice et j’entreprends une formation en continu dans le but d’être masseur thérapeutique.

Je peux dire que mon intérêt politique a pris forme lors de ma majorité. J’étais une des premières générations à avoir reçu la majorité civique à 18 ans et la première votation fédérale portait sur les FA 18. Je me souviens qu’il fallait voter oui pour s’opposer à l’achat de ces avions et j’avais eu l’impression que par une question alambiquée, l’électorat se trouvait embrouillé ! La transparence apparut dès ce jour pour moi comme une question de base en matière de politique.

Toute ma vie, ma ligne politique s’est balancée entre une sensibilité de centre gauche et l’éducation chrétienne que mes parents m’avaient inculquée. Loin d’être incompatibles, ces deux influences se rejoignent à mes yeux dans un idéal de charité et de justice égalitaire. Je me suis donc toujours engagée à soutenir une société juste, équitable et humaniste.

Ma vie professionnelle, en tant qu’horticultrice, ma passion pour la montagne et les longues et belles marches que l’on peut y faire été comme hiver m’ont attachée à nos Alpes valaisannes et j’ai dans le souci de préserver sur le long terme cette nature qui me tient tant à cœur. L’environnement et toutes les questions qui y sont liées trouvent donc en moi une résonnance particulière et un engagement assuré.

Finalement au travers de mon expérience de mère au foyer, j’ai appris à gérer un petit système communautaire. Il faut savoir faire cohabiter quatre diablotins, être à leur écoute, résoudre leur conflit, faire preuve de psychologie pour les amener à manger des légumes, soupirer devant la montagne de devoirs qu’ils ont à effectuer, avoir une licence de taxi pour les activités extrascolaires, un GPS pour trouver toutes les salles de volleyball et les terrains de football entre Port-Valais et Brigue ! En bref, il faut s’investir à fond !

Ainsi, selon le parcours et les défis que j’ai relevés dans ma vie, je me reconnais dans la ligne politique et les objectifs d’EA : la transparence, l’égalité, le travail, la préservation de l’environnement, et surtout le vivre ensemble. Forte de mon expérience de vie, j’espère pouvoir apporter ma pierre à l’édifice orserain par l’investissement personnel, l’écoute, l’entraide et ainsi servir l’intérêt de la commune. Je m’investis donc sous la bannière de l’autrement, en souhaitant m’engager auprès de la collectivité pour rendre la commune plus belle et accueillante où il fait et fera bon vivre.

Valérie Lovey

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.