28 avril 2016

Une certaine idée de la démocratie

Le débat est au coeur de la pensée démocratique.

Les régimes monarchiques ou autocratiques n'ont pas besoin de cet outil, puisqu'il leur suffit d'avoir un souverain correctement instruit, voire éclairé (il existe des exceptions), pour régner sur un peuple.

La démocratie a un fonctionnement nettement plus compliqué, puisqu'elle nécessite que les citoyens s'informent sur les objets soumis à votation et qu'ils s'intéressent à la chose publique. Le débat devient dès lors un instrument crucial, en cela qu'il est la condition préalable à l'exercice de la citoyenneté. Il permet à la population d'aborder différents aspects d'une problématique, d'échanger des idées ou des solutions et d'élaborer, petit à petit, avec quelques efforts, une opinion qui ne saurait en rien être définitive.

Débattre requiert tout d'abord une attitude: on ne vient pas discuter d'une problématique comme l'on s'apprête à un combat, même si certains histrions aiment à fanfaronner sur les plateaux télévisés, dans des joutes qui ne correspondent en rien à l'idée que l'on peut se faire d'un débat constructif.

Débattre exige autant une capacité d'argumentation que des facultés d'analyse et d'écoute. Dans un débat, l'interlocuteur ne devrait pas être considéré comme un adversaire, mais comme un partenaire avec lequel il convient d'échanger des vues, de confronter des visions et d'envisager ensemble des solutions.

Entremont Autrement compte pleinement jouer ce rôle de "facilitateur de débat" dans le district. Nous croyons profondément que le débat est un art noble - car il est l'essence de la démocratie. En ce sens, nous n'invitons pas - comme certains partis politiques aiment à le pratiquer - uniquement des gens qui partagent la même opinion entre elles et qui, par conséquent, seront d'accord sur tout et d'accord avec leur public dans une forme de connivence stérile. Nous préférons, pour notre part, inviter des orateurs d'horizons politiques différents, afin que le spectateur en ressorte avec le sentiment d'avoir pu découvrir d'autres idées et parfois aussi avec quelques doutes, ce qui, au fond, est à la base d'une réflexion constructive.

Nous vous invitons chaleureusement à assister ce soir au débat entre (et non pas contre!) Philippe Nantermod et Mathias Reynard, à 19h30 à la salle du Casino à Vollèges.

Josué Lovey

2 commentaires:

  1. Michel Crettonlundi, 02 mai, 2016

    Joliment bien écrit, mais je pense que les politiciens sont le plus souvent dans la provoc. Faire passer ces idées en quelques minutes, voire interventions n'est pas chose aisée et d'aucun se laisse aller à la facilité.
    Petite remarque, la prochaine fois que vous inviterez un orateur d'un autre parti, merci de la faire conjointement avec eux ! Si je cautionne volontiers l'idée, je pense que de l'organiser uniquement avec le centre gauche limite la portée et l'impact du débat.

    RépondreSupprimer
  2. Terrence Malickmercredi, 04 mai, 2016

    Il faut vous envoyer une demande par lettre recommandée?
    Ne pliez pas EA! Continuez à organiser des débats comme ceux que nous avons eus jeudi dernier.

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.