5 juillet 2015

Absentéisme au parlement fédéral

Freysinger le parlementaire le plus absentéiste de Suisse! Darbellay et Germanier à l'école buissonnière. Buttet et Amherd peuvent mieux faire!

 

Le 19 juin 2015, les conseillers nationaux bouclaient l’avant-dernière session de la législature en cours. La dernière session 2011-2015 se tiendra du 7 au 25 septembre prochain. Elle se terminera ainsi à moins d’un mois des élections fédérales du 18 octobre 2015.

Le temps est donc opportun pour jeter un nouveau coup d’œil sur les statistiques de l’absentéisme des conseillers nationaux valaisans. Après décembre 2012 et décembre 2013, voici une troisième reprise sur notre blog des statistiques du site politnetz.ch.

Après la tenue de 19 des 20 sessions, quel niveau d’absentéisme ont eu nos 7 conseillers nationaux en place ? Sur les 4'122 votes à la chambre basse du parlement fédéral, combien en ont-ils manqué ?

Je commencerai par les 4 qui ne se représenteront pas devant le peuple en octobre prochain.


Parmi eux, 3 moutons noirs qui terminent leur mandat comme un pensum. Ceci est surtout une réalité pour l’élu UDC qui a vu son pourcentage s’élever à chaque point de contrôle. Celui qui est aussi conseiller d’Etat en charge de la formation valaisanne se révèle être largement le plus mauvais élève de la classe. Après des pointages à 17,5% et 20,7%, Oskar Freysinger détient à ce jour le record valaisan et même pire, celui de Suisse, d’absentéisme avec 25,3% (1041 absences sur les 4122 votes). Il devance allègrement deux de ses compères d’école buissonnière, le PDC Christophe Darbellay (754) et le PLR Jean-René Germanier (618) avec respectivement 18,3% et 15,0% d’absentéisme.

Reste le 4ème, le bon élève, le PS Stéphane Rossini qui a montré l’exemple durant toute cette législature. Avec son faible taux d’absentéisme, le socialiste nendard démontre son respect de la fonction et de son électorat. Même s’il en est à sa 4ème législature au sein du parlement fédéral, son engagement à défendre ses valeurs est toujours aussi soutenu. Stéphane Rossini mérite toute notre reconnaissance et peut afficher sa fierté et sa satisfaction de pouvoir ajouter à son palmarès sa place envieuse, de premier de la classe valaisanne, avec son petit 2,3% d’absentéisme (93).



Il reste à classer les 3 élus remettant en jeu cet automne, leur place à Berne. Le moins assidu des 3, le PDC Yannick Buttet se retrouve chocolat (militaire ces jours) avec 7,4% d’absence (307). Dans la dernière partie précédant le final de septembre, il se fait éjecté du podium par la seule dame en course. Avec ses 5,2% d’absences (215), la PDC du Haut Viola Amherd prend ainsi place sur le podium au profit de son collègue du Bas. Le benjamin, le PS Mathias Reynard avec ses 4,5% (186) apporte le doublé à la formation de gauche.

Encore une fois, je tiens à remercier Stéphane et Mathias pour l’assiduité (régularité, application et présence) qu’ils ont démontré tout au long de ces 4 années. Vous faites honneur à votre électorat. MERCI

Urbain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.