5 janvier 2015

Rencontre avec Urbain Gaillard

Au début de cette année 2015, Entremont Autrement a voulu aller à la rencontre de ses élus et de ses représentants politiques afin de faire le bilan à mi-parcours leur engagement. Notre blog se fera l'écho de ses entrevues durant le mois de janvier.

Nous avons tout d'abord rencontré Urbain Gaillard, conseiller communal EA à Orsières et lui avons posé quelques questions.

Urbain, cela fait 2 ans que tu as été élu au poste de conseiller communal sous l’étiquette Entremont Autrement. Comment te sens-tu dans cette fonction?
A mi-mandat, je peux affirmer que je m’y sens très bien. J’ai la chance d’œuvrer au sein de 5 commissions différentes et ainsi de toucher à de nombreux domaines de la gestion communale. L’ambiance autour de la table du Conseil communal d’Orsières est très bonne. Les séances de commissions et de Conseil se déroulent dans un esprit positif. Et, comme seul élu dit "de gauche", je ne m’y sens à aucun moment marginalisé ou snobé.

As-tu l’impression qu’Entremont Autrement est bien accepté là où tu sièges?
J’ai le sentiment que la présence d’Entremont Autrement au sein du Conseil et du visage politique de la commune d’Orsières a été digérée par mes collègues conseillers et la très grande majorité de la population. Ceci n’était pas encore le cas lors de la dernière élection au niveau communal. Lors de cette fameuse campagne, Entremont Autrement, son comité de campagne et ses candidats ont dû faire face à une vive hostilité. Hostilité qui semble s’être évanouie pour beaucoup, comme par enchantement dès les résultats proclamés.

Dans quels dossiers t’es-tu particulièrement impliqué en 2014?
Comme président de la commission des constructions et de salubrité, c’est prioritairement dans ces deux domaines que je me suis impliqué. En ce qui concerne les constructions, je me suis engagé à ce que l’application des divers règlements et lois soit la même pour chaque citoyen. Je constate que de nombreux travaux sont entrepris sans avoir préalablement passé par la case ‘’mise à l’enquête’’ nécessaire. Ceci débouche dans certains cas sur des suites juridiques et financières conséquentes. Je ne peux que recommander à chaque citoyen de s’informer auprès du responsable communal des constructions avant d’entreprendre de quelconques travaux sur leurs biens (constructions ou terrains) afin de savoir si ceux-ci requièrent autorisation ou non.

Et pour la salubrité?
Au niveau de la salubrité, ma mission est de veiller au bon ordre sur le territoire communal, excepté ce qui touche à la gestion des déchets. Si l’on peut considérer que cet ordre et la propreté sont généralement de mise dans l’ensemble des villages, cela se gâte dans les zones industrielles ou hors zone. Hormis le traitement somme toute ordinaire de quelques cas, j’ai amené sur la table du Conseil un réel cas de salubrité. Ce cas qui touche à la gestion de déchets et du territoire pose également un problème environnemental certain. Pour arriver au règlement qui est en cours de ce cas sensible, je tiens à remercier Jean-François Thétaz (président de la commune) ainsi que mes collègues de la commission Salubrité et du Conseil pour leur soutien dans la volonté de régler celui-ci.

Quels seront tes chevaux de bataille pour l’année à venir?
Comme conseiller, je poursuivrai mon engagement dans le même état d’esprit que jusqu’à ce jour. Je continuerai à défendre mes idées et idéaux afin que ceux-ci soient au maximum pris en compte tout en cherchant à être constructif pour la collégialité du Conseil.
Comme simple citoyen intéressé par la chose politique, je me suis attelé à réaliser un travail considérable et de fourmi sur les positions des diverses formations présentes en Entremont lors de toutes les votations depuis 2009 à ce jour. Je les ai couplées avec les résultats de ces votations ainsi qu’avec les positions de diverses organisations et par type de sujet. Les données compilées lors de ce travail permettent d’amener quelques constats en complète contradiction avec certaines idées reçues ou véhiculées.
Dans les mois à venir, je m’engagerai au côté du comité d’EA dans une communication claire et soutenue afin de nous permettre de casser certaines de ces idées reçues.

Merci Urbain pour ces instants que tu nous consacres dans ton agenda chargé. Bonne année 2015 et merci pour ton engagement.

Pour aller plus loin:
1) Présentation d'Urbain Gaillard
2) Tous les textes de et sur Urbain tirés de nos archives

2 commentaires:

  1. Une Vollégeardelundi, 05 janvier, 2015

    Bravo à Urbain. C'est quand que vous débarquez en force à Vollèges?

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le bravo.
    Le comité d'EA désire et s'engage pour être présent sur un maximum de commune. Tout nouveau soutien est accueilli avec joie, alors, n'hésitez pas à me ou nous contacter.

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.