13 mai 2014

Collectionneurs fous au Musée de Bagnes


 Des objets consacrés à Johnny Hallyday, des fers à repasser, des sculptures de chiens du Saint-Bernard et d’autres surprises encore. Le 18 mai prochain, le Musée de Bagnes célèbre la Journée internationale des musées en ouvrant ses portes à des collections insolites, et des collectionneurs qui le sont tout autant, parmi lesquels Daniel Rausis. Les plus jeunes sont invités à venir échanger leurs autocollants du Mondial de football.

Chaque année, la Journée internationale des musées gravite autour d’un thème mettant en valeur différents enjeux muséaux auprès de la société. Après les nouveaux défis à relever dans un monde en mouvement ou le rôle du musée dans le développement de la société, place cette année aux «liens créés par les collections des musées».


Claude Veuillet, conservateur-restaurateur du bois

Le thème 2014 du Conseil international des musées vise à renouveler les méthodes traditionnellement adoptées par les musées afin d’impliquer leur communauté et de rester en phase avec leur public. Les lieux de conservation et d’exposition sont en effet constamment confrontés à des changements qui les incitent à repenser leur mandat traditionnel et à trouver de nouvelles stratégies pour attirer les visiteurs vers des collections plus accessibles. Conservatrice du Musée de Bagnes, Julie Lapointe Guigoz les évoquera en présentant dans l’après-midi du 18 mai, un exposé sur l’évolution future des collections bagnardes.

Des échanges nourris avec les autres musées valaisans 

  «A Bagnes, nous avons décidé d’illustrer la thématique du lien en invitant des collectionneurs privés, ou des collections d’autres musées valaisans, à venir s’exposer durant une demi-journée, explique la conservatrice Julie Lapointe Guigoz, qui prépare cet événement en collaboration avec le Centre régional d’études des populations alpines (CREPA), de Sembrancher. Par exemple, pour insister sur les liens qui se créent avec des spécialistes dans le cadre de la restauration ou de la documentation de nos propres collections, nous avons convié deux restaurateurs avec lesquels nous collaborons régulièrement, Gisèle Carron et Claude Veuillet.»

D’autres invités symbolisent les liens tissés par les échanges de collections au sein du réseau des musées valaisans, qu’il s’agisse du Jardin alpin Flore-Alpe de Champex, du Musée de la nature de Sion (présentation de végétaux séchés recueillis dans la région), du Musée des Sciences de la Terre de Martigny (cristaux des Alpes valaisannes), ou encore du Musée Espace Evolution à Vionnaz (fers à repasser).

Collectionneurs privés, l’humour de Rausis en plus 

 


Jacques Badoux / fan de Johnny Hallyday 

L’autre volet de l’exposition est réservé aux collectionneurs privés. «Nous avions envie qu’ils nous montrent leurs trésors et qu’ils nous parlent de leur passion», précise Julie Lapointe Guigoz. Livres anciens, objets dédiés à Johnny Hallyday, sculptures de chiens de Saint-Bernard seront ainsi dévoilés au public, le temps d’un après-midi.


Sans oublier les perles de Daniel Rausis, qui, en fin lettré, collectionne des produits de consommation courante dont les noms sont des palindromes, autrement dit dont l’ordre des lettres demeure inchangé, qu’on le lise de gauche à droite ou de droite à gauche. Le journaliste profitera-t-il de son passage au musée pour distribuer des sugus, des tasses d’ovo ou des dosettes d’omo? Mystère. Il est certain en revanche que sa présence ajoutera une touche d’humour à la manifestation.

(c)amstudio-ch
Jean-Marie Michellod et François Luisier,  livres anciens et sculptures de Brienz

PRATIQUE
Musée de Bagnes (chemin de l’Eglise 13, Le Châble)
Dimanche 18 mai 2014 de 13h30 à 18h / Entrée libre
Visite libre de l’exposition durant tout l’après-midi
A 15h, présentation par Julie Lapointe Guigoz, conservatrice du Musée de Bagnes: «Comment imaginer les collections du Musée de Bagnes demain?»
Pour les jeunes collectionneurs, exposition et échange de vignettes du Mondial de football 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.