2 décembre 2013

Du Cervin




Il nous est arrivé à plusieurs reprises sur ce blog de parler du Cervin comme logo. On se souvient que le PDC avait lancé un label qui n'avait été utilisé nulle part ailleurs que sur le profil Facebook de Maurice Tornay. Nous nous étions cruellement moqué de cette opération ridicule dans un message plutôt bien documenté:  Parodiant Valais Excellence de Cina, Tornay et Melly lancent Valais Médiocrité. La suite nous a donné raison, le PDC a rangé ce label au fond des poubelles de l'histoire.





Ce printemps est né le Blackcervin's blog, un blog progressiste attestant de la réversibilité du Cervin comme symbole. Il peut servir à toutes les causes même les plus commerciales.



A titre plus anecdotique nous avions poursuivi notre étude sur tout ceux qui se font piéger en volant le logo de Toblerone. On viole la propriété intellectuelle de la marque en reproduisant son logo à peine modifié, mais on se fait trahir du fait qu'on n'y a pas aperçu un ours camouflé dans le paysage.


Depuis quelques mois une nouvelle association valaisanne a décidé de lancer une initiative populaire cantonale "Pour la séparation de l'Etat et de tous les cultes". Comme il se doit pour une association qui vise une action politique avec des petits moyens, un blog a été immédiatement ouvert: http://www.valais-laic.com Et un logo a été bricolé avec les moyens du bord, c'est à dire emprunté à Toblerone, comme on s'en rend bien compte avec la présence de l'ours sur le Cervin. Au moment de lancer une initiative constitutionnelle, il serait prudent de se renseigner sur le système législatif en place notamment en ce qui concerne la propriété intellectuelle et ses conséquences pénales sous peine de se retrouver chocolat.

Ces nouveaux blogs sont désormais accessibles via notre blogroll.

(à suivre)





 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.