2 juillet 2013

Winners & Losers du budget 2014


Un arrêté, adopté par le Conseil d'Etat, fixant les montants de la péréquation financière intercommunale 2104 a paru dans le BO du 28 juin 2013. Les montants donnés sont des montants provisoires et serviront à l'élaboration du budget du canton et des communes pour l'année 2014.
Comme dans toutes péréquations financières, il y a des gagnants et des perdants ou plus exactement des contributeurs et des bénéficiaires. Je passe sur le mode de calcul de la répartion intercommunale et relève ci-dessous celles prioritairement touchées par cette répartition des moyens financiers.
Sur les 167 communes valaisannes, Bagnes sera sans aucun doute possible, la plus grande contributrice en chiffre absolu avec plus de 6 millions de contributions (6'300'138.-). Dans ce budget, elle est suivie par Zermatt, Chermignon, Lens et Viège qui se situent toutes entre 1 et 2 millions de contributions. A l'opposé, en tête des communes bénéficiaires, l'on trouve Fully (3'464'391.-) suivi de St-Maurice et Saxon avec plus de 2 millions chacun. En Entremont, seul Bourg-St-Pierre côtoie Bagnes dans les 26 communes contributrices à hauteur de 18'658.-. Orsières (840'802.-), Vollèges (743'208.-), Liddes (567'183.-) et Sembrancher (113'938.-) se retrouvent par contre dans le camp des bénéficiaires.
Si en chiffre absolu, Bagnes sera la plus grande commune contributrice, il n'en sera pas de même par tête de pipe. Pour ce classement, la somme de la contribution due par commune est divisée par le nombre de ses habitants. Les lauriers de ce classement reviendra très certainement aux habitants de la commune de Zwischbergen*  avec plus de mille francs à verser par habitant (1'249.-/hab.). Pour la petite histoire, cette commune est la seule commune du Valais qui ne soit pas au moins en partie dans le bassin versant du Rhône en étant uniquement dans le bassin versant du Pô. Les bagnards (828.-/hab.) se retrouve même en chocolat derrière Trient (899.-/hab.) et Finhaut (854.-/hab.). La participation des bordillons se monte à 104.- par habitants. A l'opposé, en tête des communes bénéficiaires par habitants, nous trouvons les communes haut-valaisannes de Grafschaft (1'084.-/hab.), Blatten (986.-/hab.) Guttet-Feschel et Eischoll (923.- et 921.-/hab.). Pour les bénéficiares entremontants, les lidderains (753.-/hab.) seront les mieux servis suivis des vollégeards (474.-/hab.), des orserains (281./hab.) et enfin des sembranchards (134./hab.).
Tout comme Entremont Autrement, je suis pour une répartion plus juste et équitable des richesses en général. Le système de péréquation intercommunale est un pas dans ce sens tout comme la péréquation intercantonale. N'arrêtons pas de marcher, il reste encore d'innombrables pas à faire. 
Urbain Gaillard

* Note du metteur en page: Zwischbergen se traduit en français par Entremont :-)

1 commentaire:

  1. Merci pour ce vrai travail de journaliste. Jean-Yves peut en prendre de la graine...

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.