3 octobre 2012

En lien

Le PDC de Monthey a décidé d'une stratégie publicitaire étrange en présentant ses candidats sous l'angle des liens familiaux... Tel candidat est le frère de ou le fils de... ça donne des annonces du genre:


C'est un peu comme si on avait publié des annonces en disant votez pour la soeur de Véronique, la fille de Marc, le frère de Joël et l'oncle de Marie.

3 commentaires:

  1. Frère de Hélène ou frère d'Hélène? Georges Brassens auteur des Sabots d'Hélène doit se retourner dans sa tombe.

    RépondreSupprimer
  2. Vous êtes vraiment des anti-pdc primaires :-), si on a le droit d'écrire Fils de Albert, ce qui semble ne pas devoir vous déranger, alors à plus forte raison on peut écrire Frère de Hélène ou quoi?

    RépondreSupprimer
  3. Que voici un mode d'expression typiquement valaisan du style "t'as oùles vignes". Un vrai goût de folklore d'antan. Du grand guignol qui traduit un manque total de créativité.

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.