18 octobre 2012

De l'ouverture à la sérénité

Le PDC Orsières a tiré le bilan du premier tour des Elections communales 2012, on peut lire en effet sur son site ainsi que sur un communiqué largement distribué

"Une confiance renouvelée
Le PDC d’Orsières prend note avec satisfaction des résultats des élections communales de ce dimanche 14 octobre 2012, suite à une campagne disputée et ouverte*. Il souhaite plein succès à ses élus Jean-François Thétaz, Florian Lovey, Meinrad Coppey, Sylvie Rausis, Yvan Laterza, Jean-Claude Duay et Didier Jacquemettaz et les remercie de leur engagement au service de la collectivité locale. Il associe également Myriam Rausis-Formaz à ses vœux, nouvellement élue (tacitement) juge de commune.

Le PDCO félicite aussi Pascal Tornay, Jeanine Mottier-Obrist, Olivier Aubin et Urbain Gaillard pour leur élection au Conseil communal. Il espère que le prochain exécutif saura travailler de façon collégiale, sereine* et efficace au cours des quatre prochaines années dans l’intérêt de tous les habitants de la commune d’Orsières.

Fort de la confiance renouvelée par la population d’Orsières, le PDCO va présenter, comme précédemment annoncé, les candidatures de Jean-François Thétaz à la présidence et de Florian Lovey à la vice-présidence de la commune."

*C'est nous qui soulignons.

On lira également avec profit la déclaration de Bernadette Murisier avant les élections. La lecture de nos propositions pour Orsières et nombre de nos déclarations devraient rassurer le parti majoritaire sur notre capacité de travailler collégialement et efficacement.


Mais le PDCO a raison c'est au conseil communal désormais d'acquérir ce nouveau savoir au service de tous qui passe par l'écoute de chacun. Au soir de la séance constitutive et de la répartition des dicastères, nous saurons effectivement ce que la majorité entend par collégialité, serénité et efficacité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.