9 octobre 2012

A lire dans Le Temps du 9 octobre 2012, sous la signature de Marie Parvex:

Les vallées valaisannes restent imperméables à la concurrence politique

extraits:

"Comme à Bourg-Saint-Pierre où on n’aura pas besoin d’aller aux urnes pour adopter la liste PLR."

"Le président, Christophe Dumoulin, se retire après deux législatures. PLR et PDC s’affronteront pour la majorité au Conseil communal et le PLR proposera un candidat à la présidence en fonction de ces premiers résultats."

 "Orsières vit une «révolution spirituelle», selon le mot de Philippe Bender, avec l’entrée dans la course de la gauche et la fin d’un bipartisme plus que centenaire."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.