24 mai 2012

Made in Orsières

L'actualité récente nous a à plusieurs reprises amenés à parler du Cervin comme logo. Notamment à propos de la ridicule invention du PDCVr qui veut introduire de manière complètement non professionnelle son logo Made in Valais au moment où est engagé un plan d'action sur la promotion intersectorielle. La médiocrité contre l'excellence, on ne le répétera jamais assez.

A titre tout à fait anecdotique nous allons traiter ici des dangers de l'imitation.

Soit le logo de Toblerone utilisant le Cervin:


N'importe quel esprit d'enfant est capable d'y voir un autre motif, celui d'un ours, qu'il est difficile d'éviter d'une fois qu'il a sauté aux yeux.



Pourtant il arrive que des entreprises qui ont besoin d'un Cervin pour leur communication repiquent sans sourciller le graphisme de Toblerone, alors la présence de l'ours sur le logo devient une preuve de la réutilisation du motif:



Un ours sur le Cervin? Le PDC devrait s'en inspirer et ne pas hésiter à lancer désormais un nouveau logo et pourquoi pas Made in Orsières?



On trouve en tout cas ça plus joli que :


5 commentaires:

  1. Petit détail, étonnant d'ailleurs, l'ours d'Orsières regarde à gauche. Donc rien à voir avec le Toblerone.
    Cela ne m'empêchera pas de continuer d'apprécier ce chocolat et de regarder à gauche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur les blasons les animaux regardent toujours à gauche. Mais sur les drapeaux, qui par définition n'ont ni gauche ni droite, les animaux doivent regarder en direction du mat. Donc si tu fais un drapeau d'Orsières tu dois mettre l'ours dans le sens contraire au verso.

      Supprimer
    2. Très intéressant, merci de la précision.

      Supprimer
  2. L'ours du Cervin regarde en direction d'Orsières, c'est l'essentiel non?

    RépondreSupprimer
  3. Des mois plus tard on se rend compte qu'encore une fois les gesticulations des conservateurs n'ont jamais dépassé le stade de l'esquisse ridicule.

    RépondreSupprimer

Vous êtes cordialement invités à laisser un message. Les commentaires peuvent être modérés. Les utilisateurs anonymes sont tolérés, mais la modération des commentaires anonymes répond à des critères plus sévères. Merci de votre courtoisie.